07 octobre 2017

J'avais oublié de vous montrer

FRANC COMTOISE (1)

 

Il y a plus de deux ans, on m'avait donné une franc comptoise. Elle est restée jusqu'au mois de juillet de cette année dans l'état où je l'avais récupérée. Et puis, pour la brocante de cet été, je me suis décidée à la relooker.

Il manquait tout le haut.

 

FRANC COMTOISE (2)

FRANC COMTOISE (3)

 

La vitre de la porte du balancier était cassée.

 

FRANC COMTOISE (4)

 

J'ai donc reconstruit le haut de la caisse. De ce fait, j'ai été obligée de peindre le tout en blanc, puisque ce n'était pas le même bois. J'ai passé une patine oxydée dessus pour un effet veilli. Par contre, j'ai gardé les portes dans leur jus, les vernissant tout simplement pour garder un minimum d'autencité. J'ai remplacé les vitres cassées par du grillage à poule, puis j'ai installé des étagères à l'intérieur.

 

FRANC COMTOISE (5)

FRANC COMTOISE (6)

FRANC COMTOISE (7)

FRANC COMTOISE (8)

FRANC COMTOISE (9)

FRANC COMTOISE (10)

FRANC COMTOISE (11)

FRANC COMTOISE (12)

 

Comme je ne l'ai pas vendue et que j'en ai déjà une, je l'ai mise dans la boutique. Si vous la voulez, un petit clic et hop !

 

Je vous fais de gros bisous et vous dit à bientôt.

 

Calinquette

 

 

FRANC COMTOISE (13)


07 février 2016

Elle ne sonnera plus...

FRANC COMTOISE (1)

 

Ma mère nous avait promis, à ma soeur et moi même, de nous acheter une horloge franc comtoise. Mais elle est partie avant de pouvoir le faire.

Alors, quand j'ai trouvé cette carcasse, je me suis jetée dessus.

 

FRANC COMTOISE (2)

 

Elle était bien fatiguée.. Les pieds tout abîmés. D'un  jaune pisseux...

 

FRANC COMTOISE (3)

 

J'ai entrepris de la décaper.

 

FRANC COMTOISE (4)

 

Et j'ai découvert de jolis dessins peints.

 

FRANC COMTOISE (5)

FRANC COMTOISE (6)

FRANC COMTOISE (7)

FRANC COMTOISE (8)

FRANC COMTOISE (9)

 

Cependant, le bois avait subit trop de dommages pour le garder ainsi. Comme des traces d'huile sur de nombreux endroits qui laissaient un aspect bouloché. J'ai donc pris sur moi de peindre le tout en blanc. Entre temps, j'ai refait les pieds du devant qui étaient fichus.

 

FRANC COMTOISE (10)

FRANC COMTOISE (11)

 

Pour optimiser l'ensemble, j'ai réalisé un caisson en bois que j'ai placé dans le bas de la carcasse. Ainsi caché, il permet d'y mettre à l'abris des regards des petites choses à garder secrètes. Caché sous une étagère, il ne se voit pas...

 

FRANC COMTOISE (12)

 

A la place du balancier, une belle image trouvée sur Pinterest. Du grillage à poules par dessus.

 

FRANC COMTOISE (13)

FRANC COMTOISE (14)

 

Et dans le haut du corps, des étagères pour ranger des CD et des petits trésors offerts par les copinautes.

 

FRANC COMTOISE (15)

 

J'ai remplacé la vitre (que j'ai cassée au nettoyage) par du grillage à poules.

 

FRANC COMTOISE (16)

 

Au départ, je l'ai mise à l'entrée du bureau, mais elle génait un peu le passage...

 

FRANC COMTOISE (17)

 

Du coup, j'ai modifié l'organisation de la pièce et on la voit bien mieux...

 

 

a

 

b

 

c

 

d

 

e

 

Du coup, j'ai remis les cadres des copinettes à l'entrée de la pièce.

 

f

 

 

J'ai ma franc comtoise. Même si elle ne sonne plus l'heure, je suis bien contente d'avoir celle ci à la maison.

Mais ce n'est pas le tout, j'en ai récupéré une sur le bord de la route, il va me falloir m'y atteler... J'ai fit ce relooking il y a quelques mois déjà, mais j'avais oublié de vous le montrer.

 

Avant de vous quitter, je tiens à vous remercier chaudement de votre sollicitude ! Je vous donne donc les nouvelles du jour. Très légère amélioration. J'ai été prolongée. Impossible pour moi de rester dix heures debout et de conduire. Mais surtout de rentrer dans une paire de chaussure... Mais ça va le faire. Du coup je me repose. Ca change !

 

Bisouillettes ! Très belle fin de semaine.

 

Calinquette

 

 

FRANC COMTOISE (18)

28 août 2015

Pendant ce temps là...

1

 

L'été touche à sa fin. Beaucoup d'entre vous ont eu la chance de partir.

Comme vous le savez, ce ne fut pas mon cas.

 

J'ai eu un début de saison bien chargé en relookings divers pour la brocante de mon village, le 14 juillet. Tout l'été je vous en ai fait profité, et ce n'est pas encore fini...

Et puis, fin juillet, après avoir terminé le mur de clôture, nous avons fait rentrer du gravier. Pour celles qui étaient absentes, c'est ICI ! Vingt sept tonnes... Nous en avons mis sur tout le devant de la maison. Bien pratique quand il pleut. Fini la boue dans la maison.

 

2

 

Du coup, on a monté les roues de charette et mis contre un vieux vélo, cadeau de notre ami Michel. Le dit vélo a reçu panier et cagette en bois pour contenir des fleurs.

 

3

4

 

Dans la foulée, nous avons canalisé, avec l'aide de notre gendre, les bambous qui avaient tendance à fuir chez le voisin. Bétonnés les bambous. Du coup, j'ai monté divers contenants dissémines dans le jardin pour cacher le béton. Cela m'a amenée à y planter de nouvelles choses.

 

5

 

Utiliser une vieille charrue datant du début du XIX° siècle pour border un massif.

 

6

 

Puis, comme vous le savez, mon mari a fait un AVC. Alors, les matins de mes jours de repos ou le soir après le boulot, j'ai continué tout seule le tas de gravier. La moitié des vingt sept tonnes...

 

7

 

J'en ai profité pour réabiliter un vieux bac en fer, qui portera de jolies fleurs l'an prochain.

 

8

9

 

J'en ai aussi mis sur les descentes d'escalier menant de la terrasse au jardin. De partout du géotextile, puis du gravier afin d'éviter les mauvaises herbes qui me font perdre tant de temps...

 

10

 

Nous avons mis une petite bande devant la maison pour éviter ces fameuses mauvaise herbes. Et de manière à ce que personne ne roule dessus, nous avons acheté des gros pots, quelques arbustes (qui feront des fleurs en été) et mis le tout devant la clôture. Je vous laisse découvrir le mur enfin fini, avec nos piliers. Il ne reste plus que les grilles, le portail et le portillon à mettre. Nous attendons que l'artisan que nous avons choisi se remette de son infarctus.

 

11

12

13

 

Un an de travaux s'achève avec ces photos.

Je ne pensais pas que mon dos tiendrait. Comme quoi le mental joue sur tout. Je savais que ces quatorze tonnes ne se feraient pas toute seules, alors je m'y suis mise. Mais je peux vous dire que j'ai été bien heureuse quand j'en ai eu fini !!! Cela m'a laissée bien fatiguée, mais il fallait le faire.

Je vais classer cet épisode dans les mauvais souvenirs. Peut être que la rage du destin qui s'est acharné sur ma famille a été mon moteur d'action.

Il est prévu de continuer un peu plus loin le gravier, mais ce n'est pas pour cette année. Comme il n'est plus d'actualité de vendre la maison, avec les soucis de santé de mon homme, le projet cabanon atelier de bricolage de Madame revient au programme. Ce sera la prochaine étape. Le gravier viendra le rejoindre.

 

a

 

Avant son accident, mon mari s'est lancé dans un relooking. Il a pris un ancien abreuvoir pour les oies, m'a fait imprimer un dessin sur du tissu, l'a collé pour en faire un porte parapluie. Le fond est en bois.

Il se trouve dans la boutique si ça intéresse l'une d'entre vous.

 

14

16

17

 

b

 

Et puis, si entre travaux et hôpitaux nous n'avons pas eu l'occasion de chiner, nous sommes allés une fois à la Ressourcerie de notre village. J'ai acheté une carcasse de vieille horloge franc comtoise et une table de nuit. Et oui, pour celles qui ont vu mon dernier message, ça en fait deux ! La première est déjà relookée, reste la seconde...

 

19

 

Et puis, mon mari a craqué sur cet ancien fouloir qui a fini dans le salon. Avec une plaque de verre, il est devenu table !

 

20

21

22

 

Voilà comment se sont passés ces deux mois d'été chez nous... Pas grand chose de formidable. Pas de belles photos de mer ou de montagne.

Juste du gravier... Bon, c'est fait. Cependant, entre les travaux extérieurs et la maladie de mon homme, je commence d'avoir le contre coup. Une grande fatigue s'est emparée de moi. Je profite de chaque moment de repos pour dormir tout mon saoul.

Je n'ai pas trop bricolé non plus. Heureusement que j'en avais fait un tas avant le 14 juillet et que dans la foulée, chaque jour, j'avais programmé des billets. Sinon, vous n'auriez rien eu de l'été.

Il me reste d'ailleurs quelques bricoles à vous monter.

 

J'espère que de votre côté vous êtes plus fraîches que moi pour la reprise.

 

Doux bisous.

 

Calinquette

 

 

M & J (1)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , ,