28 juin 2017

Un week-end en Ardèche

1

 

Parfois, il ne faut pas partir loin pour se changer les idées.

A quelques kilomètres de la maison, la nature est belle sous le soleil brûlant.

 

2

3

 

Les vieux objets s'affichent.

 

4

 

Le bleu du ciel se dessine sur les maisons.

 

5

 

Les ânes se font une beauté.

 

6

7

8

9

10

 

De Champis la Bâtie à la Voulte sur Rhône, en passant par Saint Michel de Chabrianoux, nous nous sommes promenés et avons fait deux brocantes.

 

Pas grand chose d'exceptionnel mais j'ai eu le bonheur de trouver du linge ancien comme je l'aime.

 

Chez deux vendeuses différentes, deux caches sommiers en 140 parfaitement identiques.

 

11

 

Même chose pour ces housses d'édredons que j'aime à mettre en nappe sur ma table de salle à manger.

 

12

 

Une housse de traversin aux dentelles de crochet d'une finesse !

 

13

 

Une nappe ajourée, Elle est très grande et conviendra parfaitement lorsque je mettrai toutes mes rallonges.

 

14

15

 

Et enfin un tampon de brodeuse, complet.

 

16

 

Quelques kilomètres autour de la maison, et le bonheur est à portée de main... L'Ardèche a ses trésors !

 

A bientôt, gros bisous.

 

Calinquette

 

 

 

17


06 mai 2015

On va en faire un foin

0 1

 

Du foin. Nous allons en parler. Mais pas n'importe lequel. Celui du Mézenc.

 

0 2

 

Petit retour en arrière. Quand je vous disais que j'avais du retard...

Vous vous souvenez de ma table de Pâques, où il y avait pas mal d'herbe en décoration...

 

1

 

C'était pour annoncer le thème du repas.

Tout est parti d'un petit village ardéchois, à quelques kilomètres de chez moi. Saint Michel de Chabrillanoux.

 

2

 

Dans ce village, Gérard a repris le bar en 2014. C'est un ancien boucher qui continue son métier tout en faisant épicerie et bistrot.

 

3

 

C'est aussi un passionné des choses anciennes et il a deux superbes chats.

 

4

5

6

7

8

 

Pour nous, il a concocté une de ses spécialités, dans cette chaudière achetée tout spécialement pour l'occasion.

 

9

 

Un jambon au foin du Mézenc, bien plus parfumé que celui d'Ardèche, selon lui. Ce jambon a cuit de nombreuses heures avant d'atérir sur ma table.

 

10

11 1

11 2

 

Le voici à son terme. Dans ma cuisine.

 

12

14

 

Et dans nos assiettes, accompagné de pommes de terres au beurre d'échalotes.

 

15

 

Un délice. En entrée, j'avais fait une soupe de gambas (j'ai oublié de prendre la photo). En dessert, deux bienenstish et ma fille aînée ainsi que me deux nièces avaient réalisé des tartes aux pommes. Le tout accompagné de fraises de la Drôme Provençale amenées par ma soeur.

 

16

 

Voilà donc ce que je vous avais promis il y a quelques semaines déjà. Cette année, nous avons innové. Je voulais profiter de mes invités sans passer mon temps en cuisine. Le jambon a bien plu. Nous en avons même eu pour le soir, froid, accompagné de mayonnaise maison. Et le lendemain, j'avais fait une sauce échalotes-vin rosé qui lui allait trop bien.

Si un jour vous ne savez quoi faire à manger, c'est une très bonne idée ! Et c'est Gérard qui le fait, le bon jambon au foin du Mézenc !

Il a même eu droit à un article dans la gazette locale :

 

 

DSCF7391

 

DSCF7392

 

DSCF7393

 

DSCF7394

 

Je peux ainsi refermer le volet "Pâques" et passer à autre chose.

Je vous souhaite plein de bonnes choses et vous bisouille bien fort.

 

@ bientôt.

 

Calinquette

 

 

17

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : , , , ,