23 septembre 2018

Tourne, tourne, petit moulin...

Moulin Pierrelatte (0)

 

Pierrelatte est la ville où j'ai passé la majorité de mon enfance, et où j'ai étudié au collège et au lycée.

De bons souvenirs me lient à cet endroit. Un regret : que mes halles qui figurent sur la première photo et que j'ai connues à mon arrivée, aient été détruites.

 

Moulin Pierrelatte (1)

Moulin Pierrelatte (2)

Moulin Pierrelatte (3)

Pierrelatte (1)

 

La chapelle des pénitents, le théâtre du Rocher.

Pierrelatte (2)

 

La porte du gouverneur, le musée.

Pierrelatte (3)

Pierrelatte (4)

Pierrelatte (6)

 

Gargantua et sa légende (il se serait assis sur la Dent de Rez pour enlever un caillou dans sa chaussure, le rocher de Pierrelatte). Un vestige des remparts avec sa porte Sud.

Pierrelatte (8)

 

J'ai vécu longtemps à Pierrelatte, mais je ne connaissais pas tout de son histoire. Alors cette semaine de "vacances" a été pour moi l'occasion d'en découvrir un peu plus.

Au retour de la Ferme aux Crocodiles, nous nous sommes arrêtés un instant pour visiter le petit moulin à vent de Pierrelatte.

 Ce moulin a été construit en 1839 par un dénommé Jean François Pellegrin, boulanger de son état. Sa période d’activité semble avoir été courte,  entre 1839 et 1880..
En 1880, il est porté au cadastre comme écurie. Ce moulin revêt un caractère assez singulier avec sa situation en plaine.
L’Association Les Ailes du Moulin de Pierrelatte ayant pour objectif de remettre le moulin en état, s’est entourée d’entreprises compétentes pour mener à bien le projet.

L’inauguration a eu lieu le 16 septembre 2011.

Avant, il était comme ceci :

 

Moulin Pierrelatte (4)

 

Le voici maintenant :

 

Moulin Pierrelatte (5)

Moulin Pierrelatte (6)

 

Son originalité : les roulements sont fait avec des boules de pétanque !

 

Moulin Pierrelatte (7)

Moulin Pierrelatte (8)

Moulin Pierrelatte (9)

Moulin Pierrelatte (10)

Moulin Pierrelatte (11)

Moulin Pierrelatte (12)

 

La visite n'est pas longue, car il est tout petit, mais elle est très intéressante. il aurait été dommage que ce moulin à vent de style et de fonctionnement provençal soit détruit.

Pierrelatte (7)

J'ai aussi visité le musée de la ville qui se trouve dans l'ancienne prison à courts séjours. Il retrace son histoire de la préhistoire à sa période contemporaine.

Entourée de palissades montagneuses, recouvertes d'immenses forêts verdoyantes et giboyeuses, la plaine tricastine débouche au sud du Robinet. À l'ouest, c'est une vaste étendue marécageuse, arrosée largement par le Rhône.

 Là est née PetraLatta (pierre large), Pierrelatte, pierre retirée de la chaussure de Gargantua, comme le dit si joliment la légende. Ligures, Celtes, apportent avec l'Empire romain la civilisation. Il faut attendre le Moyen Âge pour qu'enfin s'installe un régime féodal, avec seigneurs, coseigneurs et plus tard consuls. Une forteresse est construite sur le Rocher. Jusqu’en 1450, le château de Pierrelatte et les territoires avoisinants sont aux mains de plusieurs seigneurs ou coseigneurs. A partir de 1450, la seigneurie de Pierrelatte devient l’apanage d’un seul. A cette date, il s’agit de Louis, fils du roi, futur Louis XI, intéressé par cette place qu’il rattache ainsi à son Dauphiné. On lui doit l’agrandissement du château, la construction de chapelles en son sein et probablement la construction ou la reconstruction d’un  deuxième rempart protecteur pour la cité, qui a partiellement subsisté rue des Remparts de l’Ouest, rue des Remparts du Nord, rue des Remparts du Midi. A l’époque moderne se succèdent de grands personnages comme seigneur de Pierrelatte, rien moins qu’Henri IV à la fin du XVIe siècle, puis Louis XIII jusqu‘en 1637. C’est sur l’ordre de ce dernier, en 1633, que le château sur le Rocher est démantelé.

En 1816, le rocher devient la propriété du dénommé Jacques Xavier Pradelle, et devient une carrière, avec une exploitation dès lors intensive, au profit essentiellement des Ponts et Chaussées et de l’entretien des routes, et la construction des maisons alentour. Le Rocher va progressivement disparaître.

La chapelle des Pénitents située au pied du Rocher et à l’intérieur de ce premier rempart, est en partie datée du XIIe siècle.

 Il subsiste aussi un imposant portail rue du château, seul vestige d’un hôtel particulier appelé communément « maison des Gouverneurs ». Ce portail daterait de 1548.

 La sauvegarde du rocher ne prend vraiment corps qu’à partir de 1913. La première motivation est de perpétuer ce qui a donné son nom à la Commune. Mais l’acquisition par la celle-ci n’est effective qu’en 1919. En 1921, le Rocher est classé « site naturel de caractère artistique ». Il accueille cette même année ses premiers spectacles. 

Vers 1955, un château d’eau, aujourd’hui désaffecté, vient combler une grande échancrure au nord.

Pierrelatte (9)

Pierrelatte (10)

Pierrelatte (11)

Pierrelatte (12)

Pierrelatte (5)

Pierrelatte (13)

Pierrelatte (14)

Pierrelatte (15)

Pierrelatte (16)

Pierrelatte (17)

Pierrelatte (18)

Pierrelatte (19)

Pierrelatte (20)

Pierrelatte (21)

Pierrelatte (22)

Pierrelatte (23)

Pierrelatte (24)

Pierrelatte (25)

Pierrelatte (26)

Pierrelatte (27)

Pierrelatte (28)

Pierrelatte (29)

Pierrelatte (30)

Pierrelatte (31)

Pierrelatte (32)

 

J'aime en savoir un peu plus sur les endroits qui ont été importants pour moi. Et là, je dois dire que je me suis régalée à écouter cette guide vraiment passionnée de l'histoire de Pierrelatte. J'ai littéralement bu ses paroles, me laissant absorber par sa passion. J'espère que j'aurai bien restranscrit ses paroles...

Doux dimanche.

 

Bisous ! BiZoux !

 

Calinquette

 

 

Moulin Pierrelatte (14)

Posté par Calinquette à 05:51 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,