28 septembre 2018

La Garde Adhémar - Le Val des Nymphes

Le Val des Nymphes (1)

 

Le site du Val des Nymphes, îlot de fraîcheur, imprégné de mystère, n'a jamais cessé de fasciner. Depuis l'Antiquité, ce site de sources fut le lieu d'un culte gallo-romain aux déesses mères, puis un habitat médiéval. Il ne reste que la très belle chapelle romane (XIIème siècle) du prieuré dépendant de l'Abbaye de Tournus.

Cette chapelle du XIIème siècle constitue un des plus beaux exemples d'art roman provençal inspiré de l'antique.

Le site du Val des Nymphes, dont le nom viendrait du culte gallo-romain aux déesses nymphes installé près des quatre sources qui arrosent le site, est occupé dès le haut Moyen Âge. Il constitua le principal site de peuplement de la commune de La Garde Adhémar et fut christianisé entre le Vème et le XIIème siècle. Il subsiste encore des vestiges de l'église Saint-Martin et des nécropoles chrétiennes.  En ce site déjà densément peuplé, les Bénédictins de Tournus fondèrent un prieuré vers le XIème siècle. À partir du XIIIème siècle, la population se déplaça vers le bourg castral fortifié de La Garde Adhémar.

Le prieuré du Val des Nymphes semble également déserté dès le XIVème siècle par les moines qui se réfugient à l'intérieur des remparts. Parmi les quatre églises du Val des nymphes qui existaient au début du XIIème, seule l'église priorale Notre Dame survécut.

Donnée par une bulle du pape Paul III du 4 janvier 1540 à l’église collégiale de Grignan, elle est régulièrement entretenue par la communauté villageoise jusqu'à la révolution.

Au XIXème, elle fut abandonnée et tomba en ruines : sa voûte s’écroula.

 

Le Val des Nymphes (2)

Le Val des Nymphes (3)

Le Val des Nymphes (4)

Le Val des Nymphes (5)

Le Val des Nymphes (6)

Le Val des Nymphes (7)

Le Val des Nymphes (8)

 

La chapelle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1889.

L’édifice fut restauré en 1991 par les Monuments Historiques et retrouva une couverture.

J'ai donc connu la chapelle alors qu'elle était ainsi :

 

Le Val des Nymphes (9)

 

Et voici ce qu'elle est devenue :

 

Le Val des Nymphes (10)

Le Val des Nymphes (11)

Le Val des Nymphes (12)

Le Val des Nymphes (13)

Le Val des Nymphes (14)

Le Val des Nymphes (15)

 

Sur la pierre, de nombreuses marques des compagnons qui ont participé à sa restauration sont gravées.

 

Le Val des Nymphes (16)

Le Val des Nymphes (17)

Le Val des Nymphes (18)

Le Val des Nymphes (19)

Le Val des Nymphes (20)

 

Pas très loin de là, dans la garrigue si chère à mon coeur, nous avons fait une promenade digestive.

 

Balade centre aéré (1)

 

De beaux chardons bleus , des pistachiers sauvages. Vous pouvez voir sur les photos la galle du pistachier-térébinthe. C'est une feuille qui a subi une mutation pour contenir les oeufs de son parasite. Ici des baizongias pistaciae (punaises bleues), sur les photos suivantes..

 

Balade centre aéré (2)

Balade centre aéré (3)

Balade centre aéré (4)

Balade centre aéré (5)

 

Quel désastre que de voir les buis fichus, tous dévorés par la pyrale, ce satané papillon venu de Chine. Pas un seul n'a survécu !

 

Balade centre aéré (6)

Balade centre aéré (7)

Balade centre aéré (8)

Balade centre aéré (9)

 

Ainsi s'achève une semaine de pur bonheur, dans une région chère à mon coeur. Le rythme des visites a été soutenu, mais j'ai vu tout ce que je souhaitais. Cela a été une bouffée de plaisirs en famille. Seulement, toutes les bonnes choses ont une fin, et il m'a fallu dire au-revoir à la Drôme Provençale et à l'Ardèche du Sud. Je suis repartie le coeur chargé de bons souvenirs pour affronter la suite de ma vie.

 

J'espère que cette semaine passée en ma compagnie vous aura plu.

 

Bisous tout doux.

 

Calinquette

 

 

Balade centre aéré (10)

Posté par Calinquette à 06:08 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 septembre 2018

La Garde Adhémar

0

Durant ma semaine en Drôme Provençale, je ne pouvais pas faire autrement que d'aller à La Garde Adhémar.

Pendant cette période, j'ai aimé retrouver les endroits que j'avais côtoyés au début de ma vie, me rendant compte qu'au final, cette région m'avait beaucoup manquée. Cela m'a fait du bien de retrouver mes racines.

Fief des Adhémar (La maison Adhémar était une illustre et ancienne famille de la noblesse du Dauphiné ; elle fut au Moyen Age -12ème siècle - l'une des plus puissantes de sa province). La Garde-Adhémar a gardé presque intacte son atmosphère médiévale, et à ce titre, mérite bien son classement parmi les plus beaux villages de France.

Perché sur un éperon rocheux qui surplombe la vallée du Rhône et la protège du Mistral grâce à ces enceintes, la Garde-Adhémar enchantera l'amoureux des vieilles pierres, lui faisant parcourir à travers ses ruelles pavées, un passé encore bien présent : murets parcourus de lierre, fiers cyprès, oliviers argentés, ancestrales maisons restaurées avec amour, passages voûtés, petits restaurants, galeries d'art et d'artisanat, placette hors du temps dont vous pourrez goûter le charme en dégustant un verre à la terrasse du café.

Perché au-dessus de la route de vos vacances en Provence, La Garde Adhémar vous invite à la découverte de ses ruelles, de ses maisons et monuments de calcaire blanc, témoins de son passé médiéval.

 

La Garde Adhémar (2)

La Garde Adhémar (3)

La Garde Adhémar (4)

La Garde Adhémar (5)

La Garde Adhémar (6)

La Garde Adhémar (7)

La Garde Adhémar (8)

 

Depuis le parvis de l’église romane du XIIème  siècle on embrasse d’un seul regard la vallée du Rhône et les monts du Vivarais. En contrebas se niche le « Jardin des Herbes » (plantes aromatiques et médicinales) qui nous met aux parfums de la Provence

.

La Garde Adhémar (9)

 

Plaques en émail, souvenir d'un temps où un artisan faisait de magnifiques objets et bijoux en émaux. Depuis qu'il a pris sa retraite, personne n'a pris sa place. Quel dommage !

 

La Garde Adhémar (10)

La Garde Adhémar (11)

La Garde Adhémar (12)

La Garde Adhémar (13)

La Garde Adhémar (14)

La Garde Adhémar (15)

 

L'église Saint Michel, une merveille de l’art roman provençal, à clocher octogonal, imposante et majestueuse, construite en belvédère sur la plaine du Rhône. L'érudit remarquera - comme parait-il Prosper Mérimée en 1846, alors inspecteur des Monuments historiques - son abside occidentale, détail architectural particulièrement rare. Le plus souvent en effet, l'abside est située en direction de l'orient, afin que les fidèles fassent leurs prières vers l'est, face au soleil levant. Car dans la doctrine chrétienne, la lumière est le symbole du Christ: "Je suis la lumière du monde, qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres"...

L'autel de pierre provient de la chapelle du Val des Nymphes où je vous emmènerai dans un prochain billet.

 

La Garde Adhémar (16)

La Garde Adhémar (17)

La Garde Adhémar (18)

La Garde Adhémar (19)

20180908_082453

 

En face de l'église, la chapelle des pénitents avec ses fresques du 16ème et 17ème siècles. Hélas fermée pour que je puisse vous les montrer.

 

La Garde Adhémar (20)

La Garde Adhémar (21)

La Garde Adhémar (22)

La Garde Adhémar (23)

La Garde Adhémar (24)

 

Passer devant ce qui fut la Poste, où j'ai travaillé au début de ma carrière.

 

La Garde Adhémar (25)

La Garde Adhémar (26)

La Garde Adhémar (27)

La Garde Adhémar (28)

La Garde Adhémar (29)

La Garde Adhémar (30)

La Garde Adhémar (31)

 

Ici une cuve lapidaire. C'est un fouloir de l'époque romaine. Le jus de raisins ainsi pressé avec les pieds coulait dans un petit réservoir juste à côté afin de produire du vin.

 

La Garde Adhémar (32)

La Garde Adhémar (33)

La Garde Adhémar (34)

La Garde Adhémar (35)

La Garde Adhémar (36)

La Garde Adhémar (37)

La Garde Adhémar (38)

 

Se replonger dans ce passé m'a fait du bien au moral. Au soleil de Provence, on est si bien qu'on en oublie tous ses soucis.

Je sais que les amoureuses des vieilles pierres (n'est-ce pas Cathy) vont se régaler avec mon billet.

La suite la prochaine fois. On reste à La Garde Adhémar, à quelques kilomètres en-dessous du village.

 

A très vite. Bisous.

 

Calinquette

 

 

La Garde Adhémar (39)

Posté par Calinquette à 06:31 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 décembre 2013

Une petite balade

 

 

La Garde Adhémar (1)

 

Pour changer un peu des préparatifs de Noël, je vous embarque pour une belle balade.

Le samedi 7 décembre, nous sommes allés nous promener au joli village de La Garde Adhémar, dans la Drôme.

Il y a quelques années, j'habitais à côté et j'y ai même travaillé (au bureau de Poste qui a maintenant disparu).

Vous qui aimez les vieilles pierres, vous allez vous régaler avec ce village médiéval.

 

Vue de loin, vue d'en haut sur la Vallée du Rhône, vue sur le jardin aux aromates.

 

La Garde Adhémar (2)

 

Il est perché et entouré de vieux remparts.

 

La Garde Adhémar (3)

 

La Garde Adhémar (4)

 

Allez, venez, entrons ! Le décor est planté pour un marché de Noël.

 

La Garde Adhémar (5)

 

On a déroulé le tapis rouge pour nous.

 

La Garde Adhémar (6)

 

Je vous laisse découvrir ses belles maisons...

 

La Garde Adhémar (7)

 

La Garde Adhémar (8)

 

La Garde Adhémar (9)

 

La Garde Adhémar (10)

 

La Garde Adhémar (11)

 

Son église, sa chapelle.

 

La Garde Adhémar (12)

 

La Garde Adhémar (13)

 

La Garde Adhémar (14)

 

La Garde Adhémar (15)

 

La Garde Adhémar (16)

 

La Garde Adhémar (17)

 

La Garde Adhémar (18)

 

La Garde Adhémar (19)

 

La Garde Adhémar (20)

 

Au centre du village, les organisateurs ont mis plein d'amimaux de la ferme, pour les petits (et les grands).

 

La Garde Adhémar (21)

 

La Garde Adhémar (22)

 

La Garde Adhémar (23)

 

Et pour le plaisir des yeux, quelques jolis stands d'artisans, mais aussi d'écoles.

 

La Garde Adhémar (24)

 

La Garde Adhémar (25)

 

La Garde Adhémar (26)

 

La Garde Adhémar (27)

 

La Garde Adhémar (28)

 

La Garde Adhémar (29)

 

La nuit commençant à tomber, nous sommes partis, accompagnés d'un troupeau d'oies.

 

La Garde Adhémar (30)

 

Avant de rentrer, un petit passage à la fête médiévale de Châteauneuf du Rône, mais, là, je n'ai pas pris de photos. J'ai profité, les mains bien au chaud dans les poches, car la soirée était bien fraîche..

 

La Garde Adhémar (31)

 

J'espère que mon petit dépaysement vous aura plu. Quand vous descendez par l'autoroute, que vous voyez la sortie Pierrelatte, avec sa ferme aux crocodiles, c'est à cinq kilomètres... La Garde Adhémar est un petit village très reposant, où chantent les cigales. Plus loin, il y a son Val Des Nymphes. A ne pas manquer.

 

280px-Val_des_Nymphes_07

Le site du Val des Nymphes, dont le nom viendrait du culte gallo-romain aux déesses nymphes installé près des sources qui arrosent le site, datant du Haut Moyen Age.

La chapelle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques monuments historiques depuis 1889.

 

Voilà, c'était mon moment histoire de notre patrimoine.

 

Je vous souhaite un excellent week-end.

Plein de bisettes de votre Calinquette

 

 

La Garde Adhémar (32)

 

Posté par Calinquette à 07:45 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : ,