19 juillet 2016

Paris - Fin

Paris fin (1)

 

Voilà la fin de mon séjour à Paris. Ville aux mille visages où je me suis promenée le soir, après mes cours, prenant des photos au hasard de mes pas. Comme les bains douche en face de mon hôtel, ces anciens garde manger accrochés aux murs.

Paris fin (2)

 

Des peintures et écrits.

Paris fin (3)

 

Des maisons

Paris fin (4)

 

Des objets abandonnés au bord d'une route. Si je vivais là, il est des choses que j'aurais pu récupérer pour les relooker...

Paris fin (5)

 

Des églises.

Paris fin (6)

 

Des rencontres au gré de mes pas.

Paris fin (7)

 

Des plantations dans d'anciens sacs de dépôt de courrier.

Paris fin (8)

 

Des fleurs.

Paris fin (9)

 

Paris fin (10)

 

Et puis jeudi soir, j'avais rendez vous avec ma petite fleur. Celles qui la connaissent sous le nom de Fleurdelin savent de qui je parle. Elle suit mon blog depuis le début ou presque. Et nous nous sommes enfin rencontrées. Nous avons mangé dans un petit bistrot très animé.

 

Paris fin (11)

Riton a mis l'ambiance toute la soirée avec son orgue de barbarie et sa forte voix, nous entraînant dans ses chansons.

Paris fin (12)

Paris fin (13)

Paris fin (14)

Paris fin (15)

Le temps a passé très vite, mais il a bien fallu nous quitter. J'ai passé un agréablement avec Ma fleur et son adorable fils. La semaine s'est terminée en beauté.

 

Paris fin (16)

Paris fin (17)

De retour à l'hôtel, j'ai déballé et apprécié les jolis chats qu'elle m'a offerts en début de soirée. Elle a ajouté un ange en cire tout juste moulé qui sent délicieusement bon. Encore merci ma belle pour ces doux moments de partage.

 

Paris fin (18)

Paris fin (19)

Et puis il a bien fallu rentrer. Le temps toujours aussi gris.

Paris fin (20)

Paris fin (21)

 

Chez moi, j'ai retrouvé le soleil et la chaleur. Enfin.

Et une enveloppe m'attendait. J'ai été tirée au sort chez Nadia et elle m'a envoyé mon cadeau. Une superbe plaquette d'aiguilles. Moi qui aime coudre !!! (Les photos sont de chez elle).

 

Paris fin (22)

aaa

Voilà. Une semaine studieuse et remplie d'échanges et de souvenirs. Deux jours ensuite pour faire la lessive et préparer les bagages... Direction les vacances. Vous l'aurez compris, ces billets sur Paris ont été enregistrés. Je suis partie vers d'autres endroits. Revenue avec plein de photos, mais cela ne vous surprendra pas. Affaire à suivre. Ce qui explique mon absence, mon silence sur vos blogs que j'ai quand même visités... Je vous en parlerai plus tard...

Je vous fais plein de bisouilles.

 

Calinquette

 

 

Paris fin (23)

Posté par Calinquette à 06:19 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 juillet 2016

Paris - 3

Paris 3 (1)

 

Allez, je vous emmène avec moi dans mes balades parisienne, prémices aux vacances.

Le seul jour où le soleil a daigné nous réchauffer, ce fut mercredi. Avec une partie de mes collègues, nous avons pris un sandwich et sommes allés déjeuner au parc de Belleville. Ça nous a fait un bien fou.

 

Paris 3 (3)

Paris 3 (4)

Paris 3 (5)

Paris 3 (6)

 

Hélas, l'après midi, après les cours, les nuages étaient revenus.

Métro direction le Louvre. En passant par deux stations que j'aime beaucoup.

 

Paris 3 (8)

Paris 3 (9)

 

Paris 3 (7)

 

 

J'avais envie d'aller voir l'oeuvre du photographe JR qui a fait disparaître la pyramide du Louvre, grâce à un procédé artistique.

Il a immortalisé en noir et blanc la face Sully du musée (celle qui se trouve donc derrière la pyramide) et a collé ses clichés sur l'édifice de verrecréant ainsi une illusion d’optique. Sauf que c'était jusqu'au 27 juin et que j'y suis allée le 29 ! Trop déçue. En plus, le Louvre sous un ciel gris, ce n'est pas top... Je vous montre quand même une photo du Net...

 

vf_slider_louvre_1875

J'étais là, j'ai donc fait un petit tour dans le quartier.

 

Paris 3 (10)

Paris 3 (11)

Paris 3 (12)

Tout le monde a regardé cet homme habillé de sombre. Tous les pigeons s'attroupaient autour de lui où qu'il aille. Trop marrant.

Paris 3 (13)

Paris 3 (14)

Etant dans le centre de Paris, je ne pouvais faire autrement que d'aller voir l'opéra Garnier que j'aime tant.

 

1366535461-carte-postale-opera-paris

Paris 3 (15)

Puis je suis remontée vers la Place Vendôme.

 

029_001

 

Paris 3 (16)

Paris 3 (17)

Place où le créateur Gad Weil a fait venir la campagne à Paris. Un million d'épis de blés pour susciter une "interrogation collective sur le rapport de l'homme à la nature". Opération baptisée "Blés Vendôme". Cette ouvre a nécessité 120 m3 de sable, mobilisé 600 personnes. Les épis ont été enluminés avec une peinture spéciale afin d'assurer leur conservation.

Un clin d'oeil à Coco Chanel qui collectionnait les représentations d'épis de blé.

 

Paris 3 (18 1)

Paris 3 (18 2)

Paris 3 (19)

Poursuivre son chemin.

Paris 3 (20)

 

Reprendre le métro pour aller à Ménilmontant manger dans un restaurant chilien.

 

Paris 3 (21)

Paris 3 (26)

 

Peu de différence entre la carte postale ancienne et ma photo. On y vend encore ses affaires à la sortie du métro...

 

Paris 3 (23)

Paris 3 (24)

Paris 3 (25)

 

Ainsi sachève ce quatrième billet parisien. J'espère ne pas avoir été trop longue...

 

Tout plein de bisouillettes de Calinquette

 

 

Paris 3 (22)

Posté par Calinquette à 06:03 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 juillet 2016

Paris - 2

1

 

Paris regorge de rues secrètes, disséminées aux quatre coins de la capitale. Cachées au détour d’un boulevard ou dans un quartier dont on ne soupçonnerait pas les mystères dissimulés, souvent anciennement habitées par des ouvriers, elles sont un fabuleux témoignage de l’histoire, et une véritable bouffée d’air loin du désordre urbain.

J'ai tenu à découvrir certaines de ces petites rues ou impasses, nommées villas. J'appelerai cela des allées privées.

De leurs jardin émanent charme, intimité préservée au coeur de la grande ville de Paris. Il y prédomine une architecture d’imitation des villas anglo-normandes. Allées, porches, vérandas, verrières, lierre au mur, brique et meulières. C'est la campagne à Paris. Initialement construites pour les ouvriers au début du 19ème siècle, ces pavillons semi collectifs sont devenus résidentiels.

Je n'étais pas loin des rues de la Mouzaïa et de Bellevue, qui regorgent de petites "villas". C'est donc là que je me suis rendue. Très sportif, car très pentu, cet endroit est un pur bonheur.

 

2

4

 

J'avais aussi envisagé d'aller dans un bar à chats. Mais pas besoins, j'en ai rencontré tout plein et très câlins en prime !

 

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

 

Un havre de paix au milieu de buildings...

 

26

27

 

Des villas, il y en a un peu de partout dans Paris. Je ne les ai pas toutes faites. Il me reste encore plein d'endroits à visiter...

A la perpendiculaire de la Rue des Pyrénées, on a aussi de beaux endroits comme celui-ci, ici, appelé "cité".

 

28

29

Je me suis régalée à visiter ces petits coins inconnus de Paris. Discuter avec les habitants, profiter des douces odeurs de chèvrefeuille, roses et autres fleurs.

J'espère que vous aussi vous aurez aimé ces endroits particuliers.

 

Gros bisous.

 

Calinquette

 

 

z

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juillet 2016

Paris - 1

1

 

Premier jour à Paris. Après mes 35° à la maison, brrr !!! Et ça va durer la semaine.

2

 

Après une journée de formation comptable/trésorière, besoin de sortir un peu, de s'aérer. Mais pas inspirée par les monuments. Je les connais déjà.

Pas loin de mon hôtel il est un parc que je n'ai pas encore visité. Alors c'est l'occasion.

 

 

Le parc, d'une superficie de presque 25 hectares, compte 6 entrées principales et neuf secondaires. C'est le cinquième plus grand espace vert de Paris.

Il s'agit également d'un des espaces verts parisiens présentant le plus grand dénivelé (plus de 30 m), héritage des carrières sur lesquelles il a été construit.

Sa partie basse comporte un lac  au centre duquel s'élève une île escarpée de 30 m de haut. 

 

Le sous-sol des Buttes-Chaumont (alors dénommé "Butte Saint Chaumont") est exploité après la Révolution française, avec le creusement de carrières d'extractions de gypse et de pierres meulières pour la construction des immeubles parisiens. L'endroit sert également de bassin d'épuration et de décharge. Les carrières, qui se trouvaient à ce moment-là sur le territoire de l'ancienne commune de Belleville, aujourd'hui annexée à la ville de Paris.

Napoléon III décidera de transformer la butte en parc qui sera inauguré en 1864. Une cascade artficielle est construite. Le centre du parc est occupé par un lac, alimenté par trois ruisseaux qui descendent les pentes de ce dernier. Le tout domnié par le temple de la Sibylle.

Chacune des six entrées principales du parc possède un pavillon.

 

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

 

Un bel endroit où se ressourcer après avoir fait fumer les méninges. De nombreuses variétés d'arbres et de plantes. Je comprends tous ces gens qui viennent courrir, faire du Qi Gong ou simplement s'allonger là.

 

C'est tout pour aujourd'hui. Bisouilles.

 

Calinquette

 

 

15

Posté par Calinquette à 06:15 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,