14 octobre 2017

Des petites bricoles

Petits bricolages (1)

 

En préambule à ce billet, je tiens à vous remercier du fond du coeur pour vos commentaires sur mon dernier message. Merci pour votre soutien. Je n'ai malheureusement que pu constater que je ne suis pas la seule à souffrir de la société actuelle. C'est tellement triste ! En tout cas vos mots m'ont fait chaud au coeur. J'espère avoir répondu à tout le monde. Hélas, je ne reçois plus tous les commentaires sur ma boîte mail, alors cela explique, le cas échéant,  pourquoi je ne vous aurai pas répondu. Restons donc dans nos cocons afin de se préserver de la méchanceté et de la bêtise humaine...

www

Ces derniers temps, je n'ai pas beaucoup bricolé. Les travaux de la terrasse m'ont laissée pleine de douleurs au dos et aux épaules. Vivement que ça passe, je vous le dis !

Alors repos de la bricoleuse.

 

C'est pourquoi je vous propose des bricoles que vous n'avez pas encore vues.

 

Des toupies retrouvées dans le garage et peintes.

 

Petits bricolages (2)

Petits bricolages (3)

Petits bricolages (4)

Petits bricolages (5)

Petits bricolages (6)

Petits bricolages (7)

 

Des petits plâtres.

 

Petits bricolages (8)

Petits bricolages (9)

Petits bricolages (10)

 

Les toupies et les plâtres ont en vente dans la boutique.

 

Et puis faire des cadeaux en réalisant de jolis noeuds en satin.

Petits bricolages (11)

 

Ou d'autres avec du tulle.

Petits bricolages (12)

 

Offrir un petit ange en pince à linge ancienne.

Petits bricolages (13)

 

Des petites bricoles de styles différents, mais qui sont plaisantes à réaliser.

 

Bon, je retourne à ma pause...

 

Tout plein de bisettes.

 

Calinquette

 

 

Petits bricolages (14)


11 octobre 2017

Une grande tristesse a envahi mon coeur

Tristesse (1)

 

D'ordinaire, mon blog est consacré à la déco et au bricolage.

Cependant, j'ai le coeur si lourd depuis un certain temps que je peux m'empêcher de m'épancher un instant.

 

La vie actuelle devient si difficile. Tout n'est que critique de la part des autres. Plus de politesse, de gentillesse. On tue comme on respire, au nom de la religion ou de la passion. Il n'y a plus d'entraide, plus d'humanité. Mais que devenons-nous ? Où allons nous ?

La semaine dernière, j'ai vécu des moments professionnels où les choses m'ont dépassée. Délation mensongère de certaines de mes collègues de travail pour une faute que je n'ai pas commise. Pourquoi ? Qu'est-ce qui leur a pris ? Dans quel but ? J'ai heureusement pu prouver que c'était faux auprès de mes supérieurs hiérarchiques, mais ça fait mal au coeur, ça marque. Convoquée à la première heure dans leur bureau, comme au Tribunal... C'est difficile à digérer et tellement injuste !

Toute la semaine, il aurait fallu que j'ai des journées de soixante douze heures pour tout faire, et je n'ai subi que critiques. On a seulement vu le peu que je navais pas eu le temps de faire, mais pas tout le travail que j'avais réussi à abattre. Un peu ça va, mais trop c'est trop ! Jamais de reconnaissance.

Puis vendredi est arrivé. Et là, l'appel tant redouté. A Metz, le cimetière de l'Est a été vandalisé. Cinquante quatre tombes vandalisées, dont celles où repose mon grand-père. Un bel ange veillait sur lui, comme celui ci-dessous. Ils ont scié sa tête et ses ailes... Ça fait mal ça aussi. Des morceaux à terre, plus rien à faire. Mais pourquoi ? Dans quel but ? Mais que le monde est méchant, cruel, injuste !!!

 

Tristesse (2)

 

Et ce n'était pas fini. Samedi matin, j'ai appris le suicide d'une amie, partie bien trop tôt à cause de cette vie devenue si difficile. Elle, si belle et douce, qui a fait ce geste irréparable !

 

Alors, il m'a fallu m'occuper la tête et l'esprit... J'ai profité des dernières fleurs du jardin, où les abeilles faisaient leur dernier repas avant l'hiver.

Tristesse (3)

Tristesse (4)

Tristesse (5)

Tristesse (7)Tristesse (9)

 

Constaté que les baies étaient là pour nourrir les oiseaux cet hiver.

Tristesse (8)

 

Fait des tas des premières feuilles mortes, attendant que les autres tombent aussi.

Tristesse (6)

 

Surveillé les dernières tomates, mis à sécher les hortensias.

Tristesse (10)

 

Fait un essai. De la gelée des fruit de mon cognassier du japon. Cela ressemble au coing, mais en plus citronné. Bien bon.

Tristesse (11)

 

Ramassé les pommes tombées à terre. Très petites cette année, mais qui feront bien quelques bonnes compotes. Ramassé les noix tout en attendant que celles qui sont en haut de l'arbre finissent de tomber.

Tristesse (12)

 

Regardé les fleurs de la maison.

Tristesse (13)

 

Fait de la compote et de la gelée de vrais coings.

Tristesse (14)

 

Ramassé un bouquet que j'ai dédié à Véronique, un ange parti trop tôt au ciel. Je serai trop loin pour l'accompagner dans sa dernière demeure, en Pas de Calais. C'est ma façon à moi de lui rendre hommage.

 

Tristesse (15)

 

J'ai fait tout ça, pour me rapprocher de la nature qui, elle, ne nous déçoit pas comme les humains. J'avais besoin de communier avec elle, pour que mon petit coeur malade trouve un peu de sérénité dans ce monde de fous et de brutes où les âmes sensibles n'ont plus leur place. Tout ça aussi, pour éviter de penser, de ruminer. Il fallait que j'occupe mon esprit.

 

Je n'ai pas usage de pleurer sur mon sort, mais, là, je pleure sur notre société qui perd ses marques, qui débloque à plein tube et qui fait au passage des victimes. Une société dans laquelle je ne me reconnais plus. Où chaque jour un nouvel attentat, un nouveau meurtre a lieu. Où chaque jour on nous montre la souffrance de l'autre d'une manière tellement banalisée que cela ne touche plus personne. Une société qui me fait vomir. Et que je ne sais comment changer.

J'arrête là mes épanchements. Trop de larmes envahissent mes yeux. Je voulais juste crier ma peine, un moment, pour qu'on n'oublie pas les victimes de cette satanée société individualiste et cruelle. Pour ne pas oublier les anges, pour ne pas oublier Véronique.

 

Pardonnez moi si je vous ai choqué(e)s, mais je ne pouvais pas garder tout ça au fond de mon petit coeur qui n'arrive plus à contenir sa peine, tellement il est traumatisé.

 

Que cela ne vous empêche pas de passer une bonne journée.

 

Calinquette

 

 

Tristesse (16)

Posté par Calinquette à 05:13 - - Commentaires [90] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 septembre 2017

Respecter les temps de séchage

AUTOMNE (1)

 

Le week-end dernier, nous avons eu de l'aide pour continuer la terrasse. Notre gendre est venu nous donner un coup de main. Petit mari et moi-même avons fini de déplacer le trois dernières tonnes de gravier pour le comblement. Mathias s'est occupé de la maçonnerie.

 

AUTOMNE (2)

AUTOMNE (3)

 

Cependant, vient un moment où il faut laisser sécher le béton. Alors que faire pendant ce temps ? Prendre la voiture ?

(Photos de la voiture de notre voisin, avec plein de petits véhicules de collection sur son tableau de bord).

 

AUTOMNE (4)

 

Nous somme partis à pied par ce bel après-midi de dimanche, admirant les fleurs et les baies sur notre chemin. Constatant que l'automne commence à imposer ses couleurs.

 

AUTOMNE (5)

AUTOMNE (6)

AUTOMNE (7)

AUTOMNE (8)

 

Petite virée vers le lac.

 

AUTOMNE (9)

 

Nous n'étions pas seuls. Il y avait celui qui marchait sur une corde, ceux qui jouaient à la pétanque, ou qui digéraient un bon pique-nique. D'autres qui préféraient pêcher ou lire.

 

AUTOMNE (10)

 

Ou encore donner à manger aux canards.

 

AUTOMNE (11)

 

Ceux qui jouaient, se faisaient bronzer, qui refaisaient le monde.

 

AUTOMNE (12)

 

Ceux qui dormaient, étaient venus en caravane, ou à cheval.

AUTOMNE (13)

 

Et ceux arrivés en 2CV ou qui militaient pour une planète sans pesticides et sans téléphone portable.

 

AUTOMNE (14)

AUTOMNE (15)

 

Et puis s'étonner d'une biche en plastique au beau mileu d'un jardin, retrouver la maison surveillée par Khanna Byss du haut de l'abris bois.

 

AUTOMNE (16)

 

Rester un peu en famille et profiter des derniers rayons du soleil qui jouaient à faire des ombres sur la petite cage du salon.

 

AUTOMNE (17)

 

Pofiter des temps de séchage pour profiter quand même un peu de la vie.

Car elle est bien courte. Garder en effet son esprit tournée vers Claudie qui a rejoint le paradis des artistes. Penser fort à elle.

 

Profiter tout simplement.

 

Bisous à tous.

 

Calinquette

 

AUTOMNE (18)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 septembre 2017

Il faut que je vous explique...

Terrasse 1 (1)

 

Il faut que je vous explique pourquoi je ne suis pas très présente en ce moment...

 

L'homme et moi sommes très occupés après notre travail et les week-end.

Il y a cinq ans, nous avons fait une jolie terrasse en lames de composite. J'étais toute contente.

 

Terrasse 1 (2)

Terrasse 1 (3)

 

Hélas, entre les fortes chaleurs de l'été et le froid et la neige de l'hiver, elle n'a pas tenu. Les lames se désolidarisaient, cassaient. Je suis même passée au travers, là où c'est le plus haut, bien évidemment ! Fatigués de la réparer par petit bouts, n'y faisant plus confiance, nous avons décidé de la refaire en béton, cette fois-ci. Mais avant, il a fallu tout démonter et porter les déchets à la décharge. Puis exploser les plots en béton... Un travail de titan.

Terrasse 1 (4)

Terrasse 1 (5)

Terrasse 1 (6)

Terrasse 1 (7)

 

Arpès, nous avons fait rentrer du gravier pour combler le fond. Il a fallu étaler les six tonnes, et six autres sont encore arrivées ce matin...

 

Terrasse 1 (8)

Terrasse 1 (9)

 

 

Ils nous reste donc à reprendre la brouette pour finir le gravier, les fondations du tour sont presque finies, les réhausseurs des regards vont être posés.

Après, ce sera la toupie pour finir le tout... Semaine prochaine ! Donc, pas trop de temps pour la blogo et encore moins pour bricoler...

 

Terrasse 1 (10)

 

Voilà, il ne faudra pas m'en vouloir si je passe en coup de vent chez vous...

 

Allez, ce n'est pas le tout, mais j'ai du pain sur la planche ! Remarquez, si vous ne savez pas quoi faire les jours à venir, on embauche...

 

Bisous en coup de vent !

 

Calinquette

 

 

Terrasse 1 (11)

Posté par Calinquette à 15:48 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 septembre 2017

Le temps...

Le temps

 

"Le soleil qui se lève chaque matin à l’est
et plonge tous les soirs à l’ouest
sous le drap bien tiré de l’horizon
poursuit son destin circulaire
cadre doré enchâssant le miroir où tremblent les reflets
d’hommes et de femmes jetés sur une ombre de terre
par l’ombre d’une main qui singe la puissance..." (Michel LEIRIS, (né en 1901), La néréide de la mer rouge
).

 

Le temps qui passe, le temps qu'il fait.

 

Le temps a passé sur un bel été ensoleillé et très chaud. Juillet et les vacances (dont je vous ai dressé le parcours tout au long du mois d'août).

 

images

 

Le temps

 

Puis août fut venu avec la reprise du travail.

 

Le temps

 

Mais aussi son cortège de visites à la maison. Mettre les petits plats dans les grands pour satisfaire au mieux nos visiteurs.

Le temps

Le temps

 

Ramasser des mûres en famille pour faire des confitures. Faire de même avec les mirabelles.

Le temps

Le temps

 

Se dépêcher de faire de la gelée de groseilles pour son filleul qui l'adore et qui repartira avec après son séjour à la maison.

Le temps

Recevoir encore des cadeaux pour mon anniversaire. Un joli chat de Moustier Sainte Marie venant de ma soeur, qui a trouvé place avec certains de ses congénaires dans ma cage à oiseaux. Et un magnifique aloès de la part de mes filles qui savent combien j'aime cette plante !

Le temps

 

Puis septembre est arrivé.

 

Le temps

 

Amenant avec lui un froid précoce et diffiicile à supporter après les grandes chaleurs de l'été.

 

Le temps

 

Hésiter à faire du feu pour se réchauffer, se dire que quand même, l'hiver n'est pas encore arrivé...

Le temps

 

Tester la gelée de sureau. Un première.

Le temps

 

Et penser aux copinettes qui fêtent leur anniversaire, leur envoyer des petits présents d'amitié.

Le temps

Le temps

 

Prendre aussi cinq minutes pour participer à l'anniblog de Chris et lui envoyer une photo de mes vacances. Choisir la roulotte à Sigoyer, instants magiques de cet été...

 

02 SIGOYER 17 JUILLET 2017 (69)

 

"L’heure qu’il est

L’horloge marche. Mais sans aiguilles. Elle
n’avance ni ne retarde.
Temps fractionné mais à l’insu. Découpé mais
dans l’inconnu.
Dépisté mais insaisissable. Juste mais injustifié.
Les battements si réguliers du balancier font dire
:
« C’est l’heure ». C’est toujours l’heure. Mais
l’heure de quoi.

Ainsi mon corps, ma mécanique, mon ressort,
mon remontoir, mon cadran blanc, mes chiffres
noirs n’ont pas d’aiguilles. Et je ne sais, fabriquant
l’heure, quelle heure il est."
(Robert MALET, Les signes de l’addition).

 

Voilà, le temps a passé, le temps a changé.

Nous glissons tout doucement vers l'automne, ce qui m'attriste, sachant à quel point j'aime l'été et la chaleur du soleil.

 

Il est temps pour moi de vous laisser et de vous souhaiter un doux dimanche.

 

Bisouilles

 

Calinquette

 

 

Le temps

Posté par Calinquette à 06:05 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


15 juin 2017

Saint Jean de Valériscle

Saint Jean de Valerisc (1)

 

Le week-end dernier, nous étions dans le Gard. Pas pour nous reposer, mais pour le mariage de ma belle fille. Cela se passait dans un joli village médiéval.

Situé aux portes des Cévennes, le village de Saint Jean de Valériscle est encore imprégné de son récent passé minier. Ce village est remarquable par ses maisons moyenâgeuses préservées. Elles forment les remparts par leur enchevêtrement et leurs caves communicantes. Les étroites ruelles et les passages voûtés conduisent à une petite place sur laquelle se trouve l'église romane et le château du 13ème siècle. Le quartier du Barry conserve une atmosphère médiévale saisissante et témoigne d’un urbanisme originel circulaire appelé "circulade".

Le village longtemps essentiellement agricole, était reconnu pour la qualité de ses oignons, et était indifféremment appelé Saint Jean-de-Valériscle ou Saint-Jean-de-Cèbes (oignons en occitan).

Les murs du village abritent le musée des blasons. Plus de 600 blasons harmonieusement présentés avec costumes et armes (Association Les Chevaliers du Monos). Mais nous n'avons pas eu le temps de le visiter...

 

Saint Jean de Valerisc (1)

page

Saint Jean de Valerisc (2)

Saint Jean de Valerisc (3)

Saint Jean de Valerisc (4)

Saint Jean de Valerisc (5)

Saint Jean de Valerisc (6)

Saint Jean de Valerisc (7)

Saint Jean de Valerisc (8)

Saint Jean de Valerisc (9)

Saint Jean de Valerisc (10)

Saint Jean de Valerisc (11)

Saint Jean de Valerisc (12)

Saint Jean de Valerisc (13)

Saint Jean de Valerisc (14)

Saint Jean de Valerisc (15)

Saint Jean de Valerisc (16)

Saint Jean de Valerisc (17)

 

Quittons Saint Jean de Valériscle pour nous rendre à Alès, dans une bien jolie boulangerie.

Saint Jean de Valerisc (18)

Saint Jean de Valerisc (19)

Saint Jean de Valerisc (20)

Saint Jean de Valerisc (21)

 

Bien que j'ai pris plusieurs photos, je peux vous dire que je n'ai pas eu le temps de tout visiter. En fait, j'ai passé deux jours en cuisine avec la mère de la mariée pour l'aider à préparer le repas pour cent vingt personnes... J'ai participé à la décoration de la salle et à plein d'autres choses.

Le mariage fut bien réussi. J'ai donné tout mon jus et j'ai repris le travail lundi matin complètement "explosée", selon les dires de mes collègues. Mardi clôture comptable de mon syndicat (je suis trésorière-comptable). Bref, pas bien eu le temps de me ressourcer... C'est pourquoi je suis passée en coup de vent chez vous en ce début de semaine et me suis couchée tous les soirs à vingt et une heures....

Je trie mes photos et je vais essayer de vous faire un résumé de cette belle fête à la déco zen.

En attendant, je vous fais des bisous.

 

Calinquette

 

 

Saint Jean de Valerisc (22)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

29 avril 2017

Fils croisés 2017

Fils croisés 2017 (1)

 

Jeudi dernier, je me suis échappée durant la pause déjeuner pour répondre à l'invitation d'Amega qui exposait au parc des expositions de Valence. Elle m'avait même réservé une entrée gratuite !

Heureusement qu'elle m'en a informée, car aucune publicité dans la région pour annoncer l'événement. Grrr !

Comme je n'avais pas beaucoup de temps et que j'ai surtout passé un bon moment, très agréable d'ailleurs, avec elle, j'ai fait peu de photos, et en prime avec mon téléphone portable, ayant oublié de prendre mon appareil photo.

J'espère que vous me pardonnerez la qualité, mais j'avais quand même envie de partager avec vous quelques oeuvres de créatrices talentueuses.

 

Fils croisés 2017 (2)

Fils croisés 2017 (3)

Fils croisés 2017 (4)

Fils croisés 2017 (5)

Fils croisés 2017 (6)

Fils croisés 2017 (7)

Fils croisés 2017 (8)

 

J'ai été très bien accueillie par ces dentellières dont j'envie le savoir faire. C'est un rêve que d'apprendre à faire ces merveilles. Vivement la retaite pour trouver du temps de le faire...

 

Fils croisés 2017 (9)

Fils croisés 2017 (10)

 

Dommage qu'il n'y ait pas de publicité pour ces salons. Ces créatrices mériteraient d'avoir plus de visiteurs.

En tout cas, même si ce fut court, j'ai bien profité de Martine qui est la belle personne que j'avais devinée durant nos échanges. Le temps a passé bien vite en sa présence.

Je lui ai acheté quelques petites bricoles. Des perles, des petits noeuds, de boutons pampilles, d'autres en nacre, de la broderie anglaise et un ruban mètre de couturière. Et elle m'a fait cadeau de petits papillons et de jolies gouttes. Mais j'ai aussi admiré son travail de patchwork et les gabarits qu'elle créé pour les réaliser. Merci ma belle pour ces délicieux instants.

 

 

a

 

b

 

Ces petits trésors sont venus rejoindre ceux chinés à la ressourcerie de mon village le samedi précédent.

 

 

c (1)

 

c (2)

 

 

Voilà mes "grands" petits bonheurs de la semaine.Cette rencontre avec Martine en fait partie...

 

Je vous souhaite un doux dimanche et vous fait de gros bisous.

 

A bientôt.

 

Calinquette

 

 

Fils croisés 2017 (11)

Posté par Calinquette à 07:28 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 avril 2017

Qui de l'oeuf ou la poule...

COQUETIERS (1)

 

Bonjour à tous !

 

Ce mois-ci, Lylou Anne nous propose une ronde des coquetiers.

Je n'en ai pas beaucoup, mais assez pour pouvoir participer.

 

Deux poules violettes que je sors souvent pour ma décoration de Pâques.

 

COQUETIERS (2)

 

COQUETIERS (3)

 

Celui-ci auquel je tiens beaucoup. Il appartenait à une de mes grand-mères.

 

COQUETIERS (4)

 

COQUETIERS (5)

 

Un cadeau de Katia.

 

COQUETIERS (6)

 

COQUETIERS (7)

 

Un coffret de six coquetiers en argent chinés il y a un moment déjà.

 

COQUETIERS (9)

 

COQUETIERS (14)

 

Quatre en bois que j'ai peints en gris avec de la dentelle rose, oeufs assortis gris et dentelles blanches et noires. Pour déco de Pâques.

 

COQUETIERS (11)

 

COQUETIERS (12)

 

Et ces deux là qui sont chers à mon coeur. En lisant ce qui est marqué dessus, vous comprendrez pourquoi. Ils appartenaient à mes parents.

 

COQUETIERS (13)

 

Ainsi s'achève ma ronde pour Lylou. Tiens, au fait, pour une fois, pas de chat... Faudra remédier à cela !

Si vous avez deux minutes, Nathe demande à ce qu'on vote sur sa petite créa sur un nouveau site de loisirs créatifs.

Un petit clic ICI pour elle.

3746802856

 

Douce journée. Bisouillettes.

 

Calinquette

 

 

COQUETIERS (10)

Posté par Calinquette à 06:05 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 avril 2017

Quand le Mistral soulève de douces effluves

PAQUES PIERRELATTE (1)

 

C'était le dimanche de Pâques.

Il a commencé par un bouquet de lilas ramassé dans le jardin pour faire plaisir à ma soeur. Nous devions être seuls pour les fêtes pascales et puis, elle nous a invités, alors direction Pierrelatte pour une belle journée en famille.

 

PAQUES PIERRELATTE (2)

 

Jolie déco, repas délicieux, chocolats pour les enfants, sous le regard de ses superbes orchidées.

 

PAQUES PIERRELATTE (3)

 

Une nouvelle venue dans la famille, une petite pinscher de quatre mois, chez mon neveu... Vous pensez bien que j'ai passé un bon moment avec elle.

 

PAQUES PIERRELATTE (4)

 

Petite balade autour du lac pour digérer. On avait oublié ce qu'est le Mistral qui soufflait tout ce qu'il savait... Il y avait un concours de bateaux à voile téléguidés.

 

PAQUES PIERRELATTE (5)

PAQUES PIERRELATTE (6)

 

Et puis, visiter les parfumeries de Grasse. Mais non, nous ne sommes pas descendus sur la côte ! Ce sont les parfums qui sont montés à nous.

 

Face à la ferme aux crocodiles, le parfumeur Eleven s'est installé sous 4 500 m² de toiture vitrée. C'est une véritable ruche à parfums qui s'anime. Le visiteur est saisi par le mélange des parfums, tout en suivant le parcours du musée-boutique qui lui permet à la fois de découvrir la large gamme de produits et les différentes étapes de fabrication d'un parfum.

Tout est dit. Place aux photos. Dommage pour vous, il manque le parfum...

 

PAQUES PIERRELATTE (7)

PAQUES PIERRELATTE (8)

PAQUES PIERRELATTE (9)

PAQUES PIERRELATTE (10)

PAQUES PIERRELATTE (11)

PAQUES PIERRELATTE (12)

PAQUES PIERRELATTE (13)

PAQUES PIERRELATTE (14)

PAQUES PIERRELATTE (15)

PAQUES PIERRELATTE (16)

PAQUES PIERRELATTE (17)

PAQUES PIERRELATTE (18)

PAQUES PIERRELATTE (19)

PAQUES PIERRELATTE (20)

PAQUES PIERRELATTE (21)

PAQUES PIERRELATTE (22)

PAQUES PIERRELATTE (23)

PAQUES PIERRELATTE (24)

 

Je veux ce meuble !!!

 

PAQUES PIERRELATTE (25)

PAQUES PIERRELATTE (26)

PAQUES PIERRELATTE (27)

PAQUES PIERRELATTE (28)

PAQUES PIERRELATTE (29)

PAQUES PIERRELATTE (30)

PAQUES PIERRELATTE (31)

 

J'y serais restée bien plus longtemps, mais ce n'était pas possible. Faudra que j'y retourne pour découvrir tous les parfums proposés. D'autant plus que l'accueil y est fort chaleureux. En attendant, je suis repartie avec des senteurs de violette et de patchouli qui me sont si chères.

J'espère que la visite vous aura plu.

 

Un chat de hasard rencontré ce jour là, et sutout de la belle dentelle que ma soeur m'a offerte. De quoi se souvenir de cette belle journée passée en famille.

 

 

zzz

 

 

Je tiens à vos remercier pour vos votes chez Nathie, mais il y a eu un souci, il fallait voter non seulement pour pour ma photo mais aussi pour trois autres de votre choix... Du coup, il faut recommencer...C'est ICI ! Je comprendrais si vous cela vous ennuie, mais ce serait sympa de récidiver... C'est toujours la numéro 7...

7

Je vous souhaite un très bon week-end et vous fais plein de bisettes.

 

Calinquette

 

 

PAQUES PIERRELATTE (32)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mars 2017

Une petite ronde...

Coussins (1)

 

A près plusieures rondes ratées par manque de temps ou de matière, je reviens dans la ronde de Lylou qui nous demande de parler de nos coussins.

Et bien, entre eux et moi, c'est une belle histoire d'amour !!!

Fait maison ou cadeaux, ils prennent beaucoup de place dans ma maison...

 

Coussins (2)

Coussins (3)

Coussins (4)

Coussins (5)

Coussins (6)

Coussins (7)

Coussins (8)

Coussins (9)

Coussins (10)

Coussins (11)

Coussins (12)Coussins (15)

Coussins (13)

 

Ils prennent aussi place à l'extérieur.

 

Coussins (14)

 

Ils sont de portes ou remplis de bonnes odeurs.

 

Coussins (16)

Coussins (17)

 

Et puis il y a ceux que réalisés pour les autres.

 

Coussins (18)

Coussins (19)

Coussins (20)

Coussins (21)

Coussins (22)

Coussins (23)

Coussins (24)

Coussins (25)

Coussins (26)

Coussins (27)

 

Allez, on s'arrête là, je crois que ce billet ne manque pas de coussins de toutes sortes.

J'en ai encore d'autres, mais ça suffit pour aujourd'hui, les plus beaux sont là.

 

Belle journée, gros bisous.

 

Calinquette

 

 

Coussins (28)

Posté par Calinquette à 06:15 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,