16 mars 2017

Une petite ronde...

Coussins (1)

 

A près plusieures rondes ratées par manque de temps ou de matière, je reviens dans la ronde de Lylou qui nous demande de parler de nos coussins.

Et bien, entre eux et moi, c'est une belle histoire d'amour !!!

Fait maison ou cadeaux, ils prennent beaucoup de place dans ma maison...

 

Coussins (2)

Coussins (3)

Coussins (4)

Coussins (5)

Coussins (6)

Coussins (7)

Coussins (8)

Coussins (9)

Coussins (10)

Coussins (11)

Coussins (12)Coussins (15)

Coussins (13)

 

Ils prennent aussi place à l'extérieur.

 

Coussins (14)

 

Ils sont de portes ou remplis de bonnes odeurs.

 

Coussins (16)

Coussins (17)

 

Et puis il y a ceux que réalisés pour les autres.

 

Coussins (18)

Coussins (19)

Coussins (20)

Coussins (21)

Coussins (22)

Coussins (23)

Coussins (24)

Coussins (25)

Coussins (26)

Coussins (27)

 

Allez, on s'arrête là, je crois que ce billet ne manque pas de coussins de toutes sortes.

J'en ai encore d'autres, mais ça suffit pour aujourd'hui, les plus beaux sont là.

 

Belle journée, gros bisous.

 

Calinquette

 

 

Coussins (28)

Posté par Calinquette à 06:15 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,


04 mars 2017

Presque que du bleu

BLEU (1)

 

Le week-end est là avec un mauvais temps pas possible ! De la pluie mêlée à de la neige fondue, du vent froid ! Brrr !

Dimanche dernier, il faisait pourtant si beau et bon, que tout paraissait bleu.

Une belle couleur que je partage avec vous pour remonter le moral de celles et ceux qui sont coincés comme moi à la maison...

 

BLEU (2)

BLEU (3)

BLEU (4)

BLEU (5)

BLEU (6)

BLEU (7)

BLEU (8)

BLEU (9)

BLEU (10)

BLEU (11)

BLEU (12)

BLEU (13)

BLEU (14)

BLEU (15)

BLEU (16)

BLEU (17)

BLEU (18)

BLEU (19)

BLEU (20)

BLEU (21)

 

Une longue promenade qui nous a fait du bien et qu'on risque pas de faire aujourd'hui...

Bon, je vais remettre une bûche dans le feu, faudrait pas qu'il s'éteigne avec ces températures si froides !

 

Je vous souhaite une excellente fin de semaine. Restez bien au chaud.

 

Gros bisous

 

Calinquette

 

 

BLEU (22)

Posté par Calinquette à 15:50 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 février 2017

Ah ces bretonnes !

0

 

Voilà, ça devait arriver, j'ai été taguée !  Et par notre bretonne !

C'est bien parce que c'est elle que je me plie au jeu...

 

Pour commencer, il faut que je dise onze choses sur moi. C'est parti.

 

1 Je suis une fille

 a

 

 

2 - J'aime le bricolage, la déco, la couture

 b

 

 

3 - Je suis ailurophile

 c

 

 

4 - Je suis mariée

cbb35239c5b119ed5101950a6897cb6a

 

 

5 - J'ai deux superbes filles, ma fierté

 ccb8931eb407656987a0c0120f7431e9

 

 

6 - J'ai deux chats

 4444

 

 

7 - J'aime les tissus anciens et la dentelle

110491908

 

 

8 - J'adore détourner les objets

 79015820_o

 

 

9 - Je suis gentille jusqu'à un certain point. Comme les cocottes minutes, quand j'explose...

index

 

 

10 - La famille est très importante pour moi

 Vie_familiale

 

 

11 - Je ne peux concevoir la vie sans le rose et le violet !

background-cute-flowers-pink-Favim

 

 

Les 11 questions - C'est plus facile que de trouver des réponses !

 

1 – As-tu rencontré Patrick Bruel ? (Dis pas oui ou je rage)

Aucune raison de rager. La réponse est non. Mais c’est lui qui est triste de ne pas me connaitre…

 

1

 

 

2 – Sais-tu faire du roller ? (Si tu sais pas, tu vas tomber)

Même pas j’essaie !

2

 

 

3 – As-tu de l'humour ? (J'espère sinon t'es mal barré avec moi)

J’essaie de prendre le maximum de la vie avec humour, sinon elle serait invivable !

3

 

 

4 – Changes-tu de dizaine cette année ? (Si oui bienvenue au club)

Pas du tout.

4

 

 

5 –As-tu les pieds froids quand tu te couches le soir ? (Si c'est le cas j'espère que tu as une bonne bouillotte)

Et bien non, je ne supporte pas d’avoir chaud aux pieds, je les laisse hors de la couette été comme hiver. Alors là, tu dis quoi ???

5

 

 

6 –Aimes-tu le foie gras ? (Si oui, n'oublie pas de m'en laisser, ou alors on se prévoit une bouffe ensemble)

Oui. Et là où je le préfère c’est le lendemain d’une fête, au petit déjeuner, avec un bon café. Je sais, je fais jamais rien comme les autres… Mais je ne peux m’empêcher de penser que mon plaisir est une torture pour de pauvres animaux.

6

 

 

7 – Vas-tu réussir à trouver 11 choses à dire sur toi ? (si c'est le cas, t'es balaise)

Suis balaise, qu’est-ce que tu crois…

7

 

 

8 – Aimes-tu et as-tu des animaux (hors mari et enfants)

J’aime les animaux, surtout les chats. J’en ai deux qui partagent ma vie (et mon lit).

 8

 

 

9 – Es-tu contente d'être taguée ? (Rigole pas trop vite, c'est pas si facile...)

Tu sais bien que je n’aime pas parler de moi…

 9

 

 

10 -  As-tu passé un bon moment avec moi ? (Si oui je suis bien contente d'avoir embelli ta fin de journée, si c'est non, bah tant pis)

Tant qu’il s’agit de répondre aux questions…

 

10

 

 

11 - Si tu as tenu jusqu'au bout de ce questionnaire, as-tu trouvé çà difficile ? (Sois sympa, soutiens moi sur ce coup-là)

Ça va, je suis toujours en vie…

 images

 

Allez, j'espère au moins que ça vous aura fait rire... De quoi occuper un bout de votre journée...

Je vous laisse sur ces bonnes paroles, sans taguer qui que ce soit. Oh ! j'entends plein de ouf !!!

Bisous ! Bisous !

 

Doux dimanche.

 

Calinquette

 

c192d883

 

Posté par Calinquette à 05:00 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2017

Deux petites informations en coup de vent

1

 

Je passe vite fait pour vous donner deux informations.

La première concerne un anniblog. Sept ans !

Un petit clic ICI pour vous rendre chez une gentille copinette, une des premières à s'être inscrite sur mon blog.

 

2

 

Et puis, ma marraine de blog organise un jeu pour gagner ceci :

 

3

 

De quoi occuper votre soirée... Que je vous souhaite douce.

Faites de beaux rêves. Gros bisous.

 

Calinquette

 

4

Posté par Calinquette à 20:41 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 octobre 2016

Trésors d'armoire & histoire

1

 

Il y a deux semaines (déjà), ma soeur n'est pas venue les mains vides.

Elle avait un sac rempli de trésors d'armoires, ayant appartenu à sa belle-mère,  rien que pour moi.

Des chemise longues anciennes.

 

2

3

 

Les trois mêmes.

4

5

 

Un jupon.

6

 

Un petit caraco.

7

Trois bavoirs anciens. Deux avec un papillon, un autre avec des fleurs.

8

9

Et puis un joli chat porte crayon qu'elle m'a ramené de son séjour dans le Gers.

Elle en a profité pour me raconter l'histoire du village d'où il vient. Elle ne peut que me plaire... Je vous la retransmet :

Angéline, La Légende des Chats

En l'an de grâce 1338, dans un village de Gascogne appelé LA ROMIEU, célèbre par sa belle collégiale édifiée depuis 20 ans, vivaient heureux Vincent et Mariette. Il était bûcheron, et sa femme l'accompagnait souvent dans la forêt pour faire les fagots. Ils travaillaient dur, mais avec les volailles, le cochon, les légumes et les fruits du jardin, la table était garnie. Ils étaient mariés depuis 3 ans, lorsque Mariette mit au monde une petite fille qu'ils appelèrent Angéline.

Hélas Vincent fût écrasé par un arbre qu'il abattait. Mariette, inconsolable, se laissa dépérir et deux mois plus tard, elle fût trouvée morte, tenant Angéline dans ses bras.

 La petite fût recueillie par une voisine, et grandit avec ses enfants comme leur soeur. Angéline montrait une grande attirance pour les chats. Il y en avait toujours 2 ou 3 autour d'elle qui, la nuit, dormaient dans son lit. Elle partageait souvent son écuelle avec eux.

 Angéline au fil des ans, devenait une solide jeune fille qui aidait bien ses parents adoptifs aux travaux des champs, toujours accompagnée de ses chats. L'an 1342 et les 2 années suivantes, l'hiver fut rude, et le printemps et l'été si pluvieux qu'il ne fut pas possible d'ensemencer les champs. Il s'ensuivit une grande disette et malgré la distribution par le seigneur Arnaud d'Aux des réserves de la Collégiale, les habitants de LA ROMIEU n'eurent bientôt plus rien à se mettre sous la dent. Ils pensèrent alors aux chats, si nombreux dans le village, et en firent de la gibelotte.

 Les parents d'Angéline, sachant combien elle aimait les siens, acceptèrent qu'elle garde un chat et une chatte, à condition de bien les cacher, car les voisins ne demandaient qu'à leur tordre le cou. Angéline enfermait donc le jour les 2 minous dans le grenier, et la nuit les laissait sortir pour chasser. Mais la famine s'accentuait et beaucoup de villageois mouraient. Angéline et ses parents subsistaient péniblement, en récoltant des racines dans les bois, quelquefois des champignons, mais c'était piètre pitance. Très amoindris, ils purent néanmoins, surmonter cette triste période et des temps plus cléments permirent enfin de récolter de quoi vivre.

 Mais à LA ROMIEU, où les chats avaient disparu, les rats avaient proliféré au point de menacer les récoltes. Angéline, avec des précautions infinies, avait pu cacher ses chats et ils avaient eu plusieurs portées. C'était une vingtaine de greffiers qui s'ébattaient dans le grenier. Heureusement, la maison était isolée;

 Les villageois se lamentaient devant les dégâts causés par les rats. C'est alors qu'Angéline annonça qu'elle allait lâcher une vingtaine de chatons que les habitants pourraient adopter. Les rats disparurent rapidement et c'est ainsi qu'Angéline sauva LA ROMIEU d'un nouveau malheur.

 La légende dit aussi que le visage d'Angéline, au fil des ans, ressembla de plus en plus à un chat et que ses oreilles se transformèrent en oreilles de chat.

 C'est en écoutant une grand-mère raconter à ses petits enfants la légende des chats d'Angéline, qu'un sculpteur Orléanais aujourd'hui décédé, Maurice SERREAU, eut l'idée de la faire revivre en déposant des sculptures de chats autour de la place.

C'est un villagequi met les chats à l'honneur et qu'il me faura visiter...

 

10

 

Je vous souhaite un excellent week-end.

Bisouille

 

Calinquette

 

 

12


08 octobre 2016

Une petite ronde ?

1

 

Lylou nous a proposé une nouvelle ronde. Celle des collections.

Je me suis dit que je n'aurai pas grand chose à lui proposer, ayant déjà montré celle de mes chats, mes cuivres, mes boîtes...

Et puis, en faisant la poussière, je me suis rendu compte que je commençais à m'en faire une nouvelle, au grès de mes chines.

Celle des bobines, que voici.

 

2

Copie-de-1950-150

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

 

Effectivement, je crois qu'on peut dire que c'est une collection... Et vous, quelle sera votre ronde ?

 

Doux week-end ! Gros bisous.

 

Calinquette

 

 

21

Posté par Calinquette à 05:19 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2016

Un dimanche bien agréable

12 06 2016 (1)

 

Un coup de fil : "Je peux venir ?"

"Oh oui !"

 

C'est ainsi que j'ai passé un beau dimanche après midi, alors que Monsieur était devant le match de foot.

Ma soeur est montée me voir. Entre papotages, balades et petits gâteaux, le temps a filé trop vite !

En sortant de la maison, rencontrer des vélos jaunes et violets. La semaine prochaine, c'est l'Ardéchoise cyclotouriste...

12 06 2016 (2)

12 06 2016 (3)

 

Lever les yeux au ciel pour admirer son beau bleu !

12 06 2016 (4)

 

Ramasser des fleurs.

12 06 2016 (5)

 

Rencontrer des animaux, dont un paon un peu cabot.

12 06 2016 (6)

12 06 2016 (7)

12 06 2016 (8)

Photographier un insecte.

12 06 2016 (9)

Se désaltérer sur la terrasse. Monsieur Guisou faisant son pacha.

12 06 2016 (10)

 

Tandis que Khanna Byss boude de ne pas avoir le canapé...

12 06 2016 (11)

Garder un peu de ces instants bonheur à la maison avec ce bouquet qui va me rappeler un temps cette belle journée.

12 06 2016 (12)

12 06 2016 (13)

 

Ces petits moments bonheur qui rendent la vie si belle !

 

Douce journée. BiZoux.

 

Calinquette

 

 

12 06 2016 (14)

12 juin 2016

Le fin gras du Mézinc

FAY SUR LIGNON (1)

 

Le Mézenc.

Le Mont Mézenc, d'origine volcanique, culmine à 1753 m d'altitude. Il est situé sur la même ligne de crête que le Mont Gerbier des Joncs (où la Loire prend sa source), au sein du Massif Central. Il se situe dans le département de la Haute Loire, à une heure de chez moi.

Au pied du Mézenc, à 1200 m d'altitude, un village qui se nomme Fay sur Lignon. Dans l'ancien temps il s'appelait Fay le Froid.

Nous y sommes allés, par un temps mi figue, mi raisin.

 

FAY SUR LIGNON (2)

FAY SUR LIGNON (3)

FAY SUR LIGNON (4)

 

La raison de notre déplacement : la foire au fin gras du Mézinc. Cette fête draine des centaines de personnes dans ce petit village de trois cents habitants. Dans le temps c'était une immense foire aux bestiaux. Aujourd'hui vous n'en voyez que quelques uns.

 

Présentation1

 

Le village est superbe. Les murs en pierre volcanique. Les toits d'ardoise.

 

FAY SUR LIGNON (5)

 

Sur des bottes de foin des photos du village dans les temps passés. On peut voir ce qu'étaient les fêtes à cette époque !

FAY SUR LIGNON (6)

FAY SUR LIGNON (7)

FAY SUR LIGNON (8)

 

 

Les stars du jour : boeufs, vaches et veaux.

FAY SUR LIGNON (9)

FAY SUR LIGNON (10)

FAY SUR LIGNON (11)

FAY SUR LIGNON (12)

FAY SUR LIGNON (13)

 

Des artisans exposent nourriture (jambons, saucissons, pâtés, escargots, confitures, crèmes de marrons, vin de pissenlit, et j'en pass), sabots, paniers à châtaignes, râteaux, bouffadous (bouffaïre, en patois) ...

FAY SUR LIGNON (14)

D'autres font des démonstrations de métiers anciens, comme cette jeune femme qui retape un fauteuil avec du crin.

FAY SUR LIGNON (15)

FAY SUR LIGNON (16)

 

Quelques spécialités ardéchoises, département limitrophe.

FAY SUR LIGNON (17)

FAY SUR LIGNON (18)

 

Nous avons acheté un bouffadou. Ce grand baton troué en son centre sert à ranimer les braises d'un feu quand on souffle dedans.

FAY SUR LIGNON (19)

15

 

Sans oublier la châtaigne sous toutes ses formes...

16

Et du boutis !

31

 J'ai goûté la glace au foin. Un délice !!! Ce foin dont je vous ai déjà parlé il y a un peu plus d'un an. Quand Gérard nous avait fait un jambon cuit au foin pour Pâques.Ce foin qui donne un goût particulier à cette viande appelée fin gras, car il est mélangé avec la ciste (ci-dessous). Le mélange parfume la viande qui n'a pas son pareil. Elle est primée par les connaisseurs.

FAY SUR LIGNON (20)

 

Gérard, bien mignon dans son costume de l'époque, avec son noeud de cravate trop chou !

DSCF8025-horz

FAY SUR LIGNON (21)

FAY SUR LIGNON (22)

29

30

 

D'anciennes enseignes gravées dans la pierre... Une maison que je me verrais bien habiter si ce n'était le froid en hiver.

FAY SUR LIGNON (23)

FAY SUR LIGNON (24)

 

En milieu d'après midi, la danse de la ciste. Une jolie parade pour imager les faucheurs qui, avec l'aide des roseaux, des fleurs et abeilles (certains montées sur échasses), finissent par venir à bout de la mauvaise herbe qui se finit à terre. Tout cela sur une belle musique. C'était splendide !

FAY SUR LIGNON (25)

FAY SUR LIGNON (26)

FAY SUR LIGNON (27)

FAY SUR LIGNON (28)

FAY SUR LIGNON (29)

 

En fin d'après midi, les chevaux ont ouvert le chemin aux boeufs, vaches et veaux qui ont fait le tour du village, au son de la fanfare.

FAY SUR LIGNON (30)

FAY SUR LIGNON (31)

FAY SUR LIGNON (32)

 

Nous sommes repartis heureux de cette belle fête. Le soleil décidant de sortir en fin de journée.

Et puis, sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés dans une belle brocante. Dommage, les prix étaient trop élevés pour nous. Mais le plaisir des yeux était là.

FAY SUR LIGNON (33)

FAY SUR LIGNON (34)

FAY SUR LIGNON (35)

FAY SUR LIGNON (36)

FAY SUR LIGNON (37)

 

Une bien belle journée qui nous a fait du bien. A refaire !

J'espère ne pas avoir été trop longue, et que cette visite vous aura plu. Par contre, hier, impossible de laisser le moindre commentaire sur les blogs CB. Je suis désolée !!!

 

Doux dimanche. Gros bisous.

 

Calinquette

 

FAY SUR LIGNON (38)

18 mai 2016

Balade à Nîmes

Nîmes (1)

 

Ce week end, nous sommes descendus retrouver des amis à Nîmes. C'était la féria.

Une petite balade dans la ville, de la place des Carmes à la Tour Carrée, entre photos de mon portable et du Net.

 

Nîmes (2)

Nîmes (3)

Nîmes (4)

Nîmes (5)

Nîmes (6)

Nîmes (7)

Nîmes (8)

Nîmes (9)

Nîmes (10)

Nîmes (11)

Nous avons été très déçus. Tout a été concentré sur le Boulevard Victor Hugo pour des raisons d'état d'urgence. Peu de manifestations à part la troupe Danza Del Demonio que j'ai adorée ! Là aussi j'ai pris des images qui viennent de leur site.

 

Nîmes (12)

Nîmes (13)

Nîmes (14)

Nîmes (15)

 

De la musique, mais surtout beaucoup d'alcool. Même si cela a toujours fait partie de la fête, les relents étaient parfois insoutenables, mélangés à l'odeur d'urine dans les rues.

 

Nîmes (16 1)

 

Nous avons quand même fait deux bodegas. Celle de Jany, incontournable. Elle mime des chansons de Piaf, Tino Rossi et bien d'autres encore... en grimpant sur son congélateur. La salle est prévue pour une cinquantaine de personnes, mais il y rentre bien plus du double...

Nîmes (16 2)

 

Et celle du Prolé où notre ami faisait les mojitos.

Nîmes (16 2)

 

Bref, la féria est maintenant synonyme de corridas et d'alcool. Tout ce que nous n'aimons pas. Nous n'avons pas apprécié. Bon, on a quand même fait un bon restaurant, mais nous ne sommes pas restés le lendemain, comme prévu à la base. En plus il y faisait très froid !!!

Mais cela ne nous a pas empêchés de tester le van. Nous avons passé notre première nuit dedans. Ça y est, il est baptisé. Le lit est très confortable.

 

Le dimanche, retour par l'Ardèche avec une petite halte à Bessèges pour y faire la brocante. J'aurais aimé y voir Maryse, mais elle n'a pas répondu à mon SMS.

 

Nîmes (17)

 

J'ai juste ramené quatre pieds de meubles.

 

Nîmes (18)

 

Voilà, pas grand chose à dire de plus. Les temps changent. Pas toujours pour le mieux.

 

J'espère que votre week end a été agréable.

Merci à celles qui ont voté pour moi sur FB. Et pour vos messages sur mon dernier billet. Oui, ce château est beau, mais je ne suis pas certaine que les soins aux personnes soient bien adaptés. Ça me désole à chaque fois que j'y vais.

Je suis passée en silence chez vous. Pas d'énergie pour le faire. Et j'ai repris le travail dès le lundi. Je vous prie de m'en excuser.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

Nîmes (19)

Posté par Calinquette à 05:52 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2016

Un dimanche au soleil

FERIA ALES (1)

 

Jeudi, jour de l'ascension a été l'occasion de descendre à Ales, rejoindre la famille pour la féria.

 

FERIA ALES (2)

 

Les tenues étaient de sortie pour l'occasion.

 

FERIA ALES (3)

FERIA ALES (4)

FERIA ALES (5)

FERIA ALES (6)

 

Un accessoir indispensable, le capèu (chapeau), acheté sur place. J'avais oublié le mien..

 

FERIA ALES (7)

 

Avec du retard, l'Abrivado a commencé au son des fanfares.

 

FERIA ALES (8)

 

Miss Alès et ses dauphines en calèche.

 

FERIA ALES (9)

 

Les arlésiennes.

 

FERIA ALES (10)

FERIA ALES (11)

FERIA ALES (12)

FERIA ALES (13)

 

L'abrivado est un mot provençal qui désignait jadis la conduite des taureaux depuis les pâturages jusqu'aux arènes sous la surveillance de gardians. C'est une tradition taurine qui consiste à simuler ces transferts de taureaux en les lâchant dans les rues fermées d’une ville ou d’un village. Les gardians empêchent les "attrapaïres" (attrapeurs en provençal, figurant les jeunes villageois d'antan) de faire échapper le taureau. Il est même organisé des concours d’abrivado, plusieurs éleveurs y participant et étant jugés sur le nombre de taureaux qu’ils ramènent au bercail. Sept manades étaient présentes à Ales.

 

FERIA ALES (14)

FERIA ALES (15)

FERIA ALES (16)

FERIA ALES (17)

FERIA ALES (18)

FERIA ALES (19)

FERIA ALES (20)

FERIA ALES (21)

FERIA ALES (22)

 

Et cette année, l'abrivado fêtait ses vingt cinq ans. Au final, vingt cinq taureaux lâchés dans les rues.

 

FERIA ALES (23)

FERIA ALES (24)

FERIA ALES (25)

 

Nous avons tous déjeuné ensemble. Au choix, des plats bien provençaux. Gardiane, paëlla, gambas ou seiche. Et un bon dessert.

 

FERIA ALES (26)

 

Dans un bistrot à la déco bien particulière...

 

FERIA ALES (27)

 

Un petit tour en ville avant de repartir chez soi.

 

FERIA ALES (28)

FERIA ALES (29)

FERIA ALES (30)

FERIA ALES (31)

 

Grosse chaleur pour cette journée qui a fait du bien. Se faire peur avec ces grosses bêtes mais quand même admirer leur passage. C'est ainsi que devraient être toutes les férias. Juste des jeux et défilés de taureaux. Je ne peux hélas m'empêcher de penser à ceux qui finissent leur vie dans les arènes. Cela ne devrait plus exister !!!

Petit partage d'une journée hors du temps.

 

Je vous souhaite un excellent dimanche.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

FERIA ALES (32)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :