08 février 2017

Deux petites informations en coup de vent

1

 

Je passe vite fait pour vous donner deux informations.

La première concerne un anniblog. Sept ans !

Un petit clic ICI pour vous rendre chez une gentille copinette, une des premières à s'être inscrite sur mon blog.

 

2

 

Et puis, ma marraine de blog organise un jeu pour gagner ceci :

 

3

 

De quoi occuper votre soirée... Que je vous souhaite douce.

Faites de beaux rêves. Gros bisous.

 

Calinquette

 

4

Posté par Calinquette à 20:41 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 octobre 2016

Trésors d'armoire & histoire

1

 

Il y a deux semaines (déjà), ma soeur n'est pas venue les mains vides.

Elle avait un sac rempli de trésors d'armoires, ayant appartenu à sa belle-mère,  rien que pour moi.

Des chemise longues anciennes.

 

2

3

 

Les trois mêmes.

4

5

 

Un jupon.

6

 

Un petit caraco.

7

Trois bavoirs anciens. Deux avec un papillon, un autre avec des fleurs.

8

9

Et puis un joli chat porte crayon qu'elle m'a ramené de son séjour dans le Gers.

Elle en a profité pour me raconter l'histoire du village d'où il vient. Elle ne peut que me plaire... Je vous la retransmet :

Angéline, La Légende des Chats

En l'an de grâce 1338, dans un village de Gascogne appelé LA ROMIEU, célèbre par sa belle collégiale édifiée depuis 20 ans, vivaient heureux Vincent et Mariette. Il était bûcheron, et sa femme l'accompagnait souvent dans la forêt pour faire les fagots. Ils travaillaient dur, mais avec les volailles, le cochon, les légumes et les fruits du jardin, la table était garnie. Ils étaient mariés depuis 3 ans, lorsque Mariette mit au monde une petite fille qu'ils appelèrent Angéline.

Hélas Vincent fût écrasé par un arbre qu'il abattait. Mariette, inconsolable, se laissa dépérir et deux mois plus tard, elle fût trouvée morte, tenant Angéline dans ses bras.

 La petite fût recueillie par une voisine, et grandit avec ses enfants comme leur soeur. Angéline montrait une grande attirance pour les chats. Il y en avait toujours 2 ou 3 autour d'elle qui, la nuit, dormaient dans son lit. Elle partageait souvent son écuelle avec eux.

 Angéline au fil des ans, devenait une solide jeune fille qui aidait bien ses parents adoptifs aux travaux des champs, toujours accompagnée de ses chats. L'an 1342 et les 2 années suivantes, l'hiver fut rude, et le printemps et l'été si pluvieux qu'il ne fut pas possible d'ensemencer les champs. Il s'ensuivit une grande disette et malgré la distribution par le seigneur Arnaud d'Aux des réserves de la Collégiale, les habitants de LA ROMIEU n'eurent bientôt plus rien à se mettre sous la dent. Ils pensèrent alors aux chats, si nombreux dans le village, et en firent de la gibelotte.

 Les parents d'Angéline, sachant combien elle aimait les siens, acceptèrent qu'elle garde un chat et une chatte, à condition de bien les cacher, car les voisins ne demandaient qu'à leur tordre le cou. Angéline enfermait donc le jour les 2 minous dans le grenier, et la nuit les laissait sortir pour chasser. Mais la famine s'accentuait et beaucoup de villageois mouraient. Angéline et ses parents subsistaient péniblement, en récoltant des racines dans les bois, quelquefois des champignons, mais c'était piètre pitance. Très amoindris, ils purent néanmoins, surmonter cette triste période et des temps plus cléments permirent enfin de récolter de quoi vivre.

 Mais à LA ROMIEU, où les chats avaient disparu, les rats avaient proliféré au point de menacer les récoltes. Angéline, avec des précautions infinies, avait pu cacher ses chats et ils avaient eu plusieurs portées. C'était une vingtaine de greffiers qui s'ébattaient dans le grenier. Heureusement, la maison était isolée;

 Les villageois se lamentaient devant les dégâts causés par les rats. C'est alors qu'Angéline annonça qu'elle allait lâcher une vingtaine de chatons que les habitants pourraient adopter. Les rats disparurent rapidement et c'est ainsi qu'Angéline sauva LA ROMIEU d'un nouveau malheur.

 La légende dit aussi que le visage d'Angéline, au fil des ans, ressembla de plus en plus à un chat et que ses oreilles se transformèrent en oreilles de chat.

 C'est en écoutant une grand-mère raconter à ses petits enfants la légende des chats d'Angéline, qu'un sculpteur Orléanais aujourd'hui décédé, Maurice SERREAU, eut l'idée de la faire revivre en déposant des sculptures de chats autour de la place.

C'est un villagequi met les chats à l'honneur et qu'il me faura visiter...

 

10

 

Je vous souhaite un excellent week-end.

Bisouille

 

Calinquette

 

 

12

08 octobre 2016

Une petite ronde ?

1

 

Lylou nous a proposé une nouvelle ronde. Celle des collections.

Je me suis dit que je n'aurai pas grand chose à lui proposer, ayant déjà montré celle de mes chats, mes cuivres, mes boîtes...

Et puis, en faisant la poussière, je me suis rendu compte que je commençais à m'en faire une nouvelle, au grès de mes chines.

Celle des bobines, que voici.

 

2

Copie-de-1950-150

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

 

Effectivement, je crois qu'on peut dire que c'est une collection... Et vous, quelle sera votre ronde ?

 

Doux week-end ! Gros bisous.

 

Calinquette

 

 

21

Posté par Calinquette à 05:19 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2016

Un dimanche bien agréable

12 06 2016 (1)

 

Un coup de fil : "Je peux venir ?"

"Oh oui !"

 

C'est ainsi que j'ai passé un beau dimanche après midi, alors que Monsieur était devant le match de foot.

Ma soeur est montée me voir. Entre papotages, balades et petits gâteaux, le temps a filé trop vite !

En sortant de la maison, rencontrer des vélos jaunes et violets. La semaine prochaine, c'est l'Ardéchoise cyclotouriste...

12 06 2016 (2)

12 06 2016 (3)

 

Lever les yeux au ciel pour admirer son beau bleu !

12 06 2016 (4)

 

Ramasser des fleurs.

12 06 2016 (5)

 

Rencontrer des animaux, dont un paon un peu cabot.

12 06 2016 (6)

12 06 2016 (7)

12 06 2016 (8)

Photographier un insecte.

12 06 2016 (9)

Se désaltérer sur la terrasse. Monsieur Guisou faisant son pacha.

12 06 2016 (10)

 

Tandis que Khanna Byss boude de ne pas avoir le canapé...

12 06 2016 (11)

Garder un peu de ces instants bonheur à la maison avec ce bouquet qui va me rappeler un temps cette belle journée.

12 06 2016 (12)

12 06 2016 (13)

 

Ces petits moments bonheur qui rendent la vie si belle !

 

Douce journée. BiZoux.

 

Calinquette

 

 

12 06 2016 (14)

12 juin 2016

Le fin gras du Mézinc

FAY SUR LIGNON (1)

 

Le Mézenc.

Le Mont Mézenc, d'origine volcanique, culmine à 1753 m d'altitude. Il est situé sur la même ligne de crête que le Mont Gerbier des Joncs (où la Loire prend sa source), au sein du Massif Central. Il se situe dans le département de la Haute Loire, à une heure de chez moi.

Au pied du Mézenc, à 1200 m d'altitude, un village qui se nomme Fay sur Lignon. Dans l'ancien temps il s'appelait Fay le Froid.

Nous y sommes allés, par un temps mi figue, mi raisin.

 

FAY SUR LIGNON (2)

FAY SUR LIGNON (3)

FAY SUR LIGNON (4)

 

La raison de notre déplacement : la foire au fin gras du Mézinc. Cette fête draine des centaines de personnes dans ce petit village de trois cents habitants. Dans le temps c'était une immense foire aux bestiaux. Aujourd'hui vous n'en voyez que quelques uns.

 

Présentation1

 

Le village est superbe. Les murs en pierre volcanique. Les toits d'ardoise.

 

FAY SUR LIGNON (5)

 

Sur des bottes de foin des photos du village dans les temps passés. On peut voir ce qu'étaient les fêtes à cette époque !

FAY SUR LIGNON (6)

FAY SUR LIGNON (7)

FAY SUR LIGNON (8)

 

 

Les stars du jour : boeufs, vaches et veaux.

FAY SUR LIGNON (9)

FAY SUR LIGNON (10)

FAY SUR LIGNON (11)

FAY SUR LIGNON (12)

FAY SUR LIGNON (13)

 

Des artisans exposent nourriture (jambons, saucissons, pâtés, escargots, confitures, crèmes de marrons, vin de pissenlit, et j'en pass), sabots, paniers à châtaignes, râteaux, bouffadous (bouffaïre, en patois) ...

FAY SUR LIGNON (14)

D'autres font des démonstrations de métiers anciens, comme cette jeune femme qui retape un fauteuil avec du crin.

FAY SUR LIGNON (15)

FAY SUR LIGNON (16)

 

Quelques spécialités ardéchoises, département limitrophe.

FAY SUR LIGNON (17)

FAY SUR LIGNON (18)

 

Nous avons acheté un bouffadou. Ce grand baton troué en son centre sert à ranimer les braises d'un feu quand on souffle dedans.

FAY SUR LIGNON (19)

15

 

Sans oublier la châtaigne sous toutes ses formes...

16

Et du boutis !

31

 J'ai goûté la glace au foin. Un délice !!! Ce foin dont je vous ai déjà parlé il y a un peu plus d'un an. Quand Gérard nous avait fait un jambon cuit au foin pour Pâques.Ce foin qui donne un goût particulier à cette viande appelée fin gras, car il est mélangé avec la ciste (ci-dessous). Le mélange parfume la viande qui n'a pas son pareil. Elle est primée par les connaisseurs.

FAY SUR LIGNON (20)

 

Gérard, bien mignon dans son costume de l'époque, avec son noeud de cravate trop chou !

DSCF8025-horz

FAY SUR LIGNON (21)

FAY SUR LIGNON (22)

29

30

 

D'anciennes enseignes gravées dans la pierre... Une maison que je me verrais bien habiter si ce n'était le froid en hiver.

FAY SUR LIGNON (23)

FAY SUR LIGNON (24)

 

En milieu d'après midi, la danse de la ciste. Une jolie parade pour imager les faucheurs qui, avec l'aide des roseaux, des fleurs et abeilles (certains montées sur échasses), finissent par venir à bout de la mauvaise herbe qui se finit à terre. Tout cela sur une belle musique. C'était splendide !

FAY SUR LIGNON (25)

FAY SUR LIGNON (26)

FAY SUR LIGNON (27)

FAY SUR LIGNON (28)

FAY SUR LIGNON (29)

 

En fin d'après midi, les chevaux ont ouvert le chemin aux boeufs, vaches et veaux qui ont fait le tour du village, au son de la fanfare.

FAY SUR LIGNON (30)

FAY SUR LIGNON (31)

FAY SUR LIGNON (32)

 

Nous sommes repartis heureux de cette belle fête. Le soleil décidant de sortir en fin de journée.

Et puis, sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés dans une belle brocante. Dommage, les prix étaient trop élevés pour nous. Mais le plaisir des yeux était là.

FAY SUR LIGNON (33)

FAY SUR LIGNON (34)

FAY SUR LIGNON (35)

FAY SUR LIGNON (36)

FAY SUR LIGNON (37)

 

Une bien belle journée qui nous a fait du bien. A refaire !

J'espère ne pas avoir été trop longue, et que cette visite vous aura plu. Par contre, hier, impossible de laisser le moindre commentaire sur les blogs CB. Je suis désolée !!!

 

Doux dimanche. Gros bisous.

 

Calinquette

 

FAY SUR LIGNON (38)


18 mai 2016

Balade à Nîmes

Nîmes (1)

 

Ce week end, nous sommes descendus retrouver des amis à Nîmes. C'était la féria.

Une petite balade dans la ville, de la place des Carmes à la Tour Carrée, entre photos de mon portable et du Net.

 

Nîmes (2)

Nîmes (3)

Nîmes (4)

Nîmes (5)

Nîmes (6)

Nîmes (7)

Nîmes (8)

Nîmes (9)

Nîmes (10)

Nîmes (11)

Nous avons été très déçus. Tout a été concentré sur le Boulevard Victor Hugo pour des raisons d'état d'urgence. Peu de manifestations à part la troupe Danza Del Demonio que j'ai adorée ! Là aussi j'ai pris des images qui viennent de leur site.

 

Nîmes (12)

Nîmes (13)

Nîmes (14)

Nîmes (15)

 

De la musique, mais surtout beaucoup d'alcool. Même si cela a toujours fait partie de la fête, les relents étaient parfois insoutenables, mélangés à l'odeur d'urine dans les rues.

 

Nîmes (16 1)

 

Nous avons quand même fait deux bodegas. Celle de Jany, incontournable. Elle mime des chansons de Piaf, Tino Rossi et bien d'autres encore... en grimpant sur son congélateur. La salle est prévue pour une cinquantaine de personnes, mais il y rentre bien plus du double...

Nîmes (16 2)

 

Et celle du Prolé où notre ami faisait les mojitos.

Nîmes (16 2)

 

Bref, la féria est maintenant synonyme de corridas et d'alcool. Tout ce que nous n'aimons pas. Nous n'avons pas apprécié. Bon, on a quand même fait un bon restaurant, mais nous ne sommes pas restés le lendemain, comme prévu à la base. En plus il y faisait très froid !!!

Mais cela ne nous a pas empêchés de tester le van. Nous avons passé notre première nuit dedans. Ça y est, il est baptisé. Le lit est très confortable.

 

Le dimanche, retour par l'Ardèche avec une petite halte à Bessèges pour y faire la brocante. J'aurais aimé y voir Maryse, mais elle n'a pas répondu à mon SMS.

 

Nîmes (17)

 

J'ai juste ramené quatre pieds de meubles.

 

Nîmes (18)

 

Voilà, pas grand chose à dire de plus. Les temps changent. Pas toujours pour le mieux.

 

J'espère que votre week end a été agréable.

Merci à celles qui ont voté pour moi sur FB. Et pour vos messages sur mon dernier billet. Oui, ce château est beau, mais je ne suis pas certaine que les soins aux personnes soient bien adaptés. Ça me désole à chaque fois que j'y vais.

Je suis passée en silence chez vous. Pas d'énergie pour le faire. Et j'ai repris le travail dès le lundi. Je vous prie de m'en excuser.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

Nîmes (19)

Posté par Calinquette à 05:52 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2016

Un dimanche au soleil

FERIA ALES (1)

 

Jeudi, jour de l'ascension a été l'occasion de descendre à Ales, rejoindre la famille pour la féria.

 

FERIA ALES (2)

 

Les tenues étaient de sortie pour l'occasion.

 

FERIA ALES (3)

FERIA ALES (4)

FERIA ALES (5)

FERIA ALES (6)

 

Un accessoir indispensable, le capèu (chapeau), acheté sur place. J'avais oublié le mien..

 

FERIA ALES (7)

 

Avec du retard, l'Abrivado a commencé au son des fanfares.

 

FERIA ALES (8)

 

Miss Alès et ses dauphines en calèche.

 

FERIA ALES (9)

 

Les arlésiennes.

 

FERIA ALES (10)

FERIA ALES (11)

FERIA ALES (12)

FERIA ALES (13)

 

L'abrivado est un mot provençal qui désignait jadis la conduite des taureaux depuis les pâturages jusqu'aux arènes sous la surveillance de gardians. C'est une tradition taurine qui consiste à simuler ces transferts de taureaux en les lâchant dans les rues fermées d’une ville ou d’un village. Les gardians empêchent les "attrapaïres" (attrapeurs en provençal, figurant les jeunes villageois d'antan) de faire échapper le taureau. Il est même organisé des concours d’abrivado, plusieurs éleveurs y participant et étant jugés sur le nombre de taureaux qu’ils ramènent au bercail. Sept manades étaient présentes à Ales.

 

FERIA ALES (14)

FERIA ALES (15)

FERIA ALES (16)

FERIA ALES (17)

FERIA ALES (18)

FERIA ALES (19)

FERIA ALES (20)

FERIA ALES (21)

FERIA ALES (22)

 

Et cette année, l'abrivado fêtait ses vingt cinq ans. Au final, vingt cinq taureaux lâchés dans les rues.

 

FERIA ALES (23)

FERIA ALES (24)

FERIA ALES (25)

 

Nous avons tous déjeuné ensemble. Au choix, des plats bien provençaux. Gardiane, paëlla, gambas ou seiche. Et un bon dessert.

 

FERIA ALES (26)

 

Dans un bistrot à la déco bien particulière...

 

FERIA ALES (27)

 

Un petit tour en ville avant de repartir chez soi.

 

FERIA ALES (28)

FERIA ALES (29)

FERIA ALES (30)

FERIA ALES (31)

 

Grosse chaleur pour cette journée qui a fait du bien. Se faire peur avec ces grosses bêtes mais quand même admirer leur passage. C'est ainsi que devraient être toutes les férias. Juste des jeux et défilés de taureaux. Je ne peux hélas m'empêcher de penser à ceux qui finissent leur vie dans les arènes. Cela ne devrait plus exister !!!

Petit partage d'une journée hors du temps.

 

Je vous souhaite un excellent dimanche.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

FERIA ALES (32)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2016

Ouvrir les yeux

Avril 2016 (1)

 

Du changement tout autour de nous.

La nature se réveille, et même si je n'ai pas beaucoup de temps à vous consacrer en ce moment, je prends celui d'ouvir les yeux sur ce qui m'entoure et de le partager avec vous.

C'est beau lorsque les murs de pierres revêtent leurs habits fleuris.

 

Avril 2016 (2)

Avril 2016 (3)

Avril 2016 (4)

 

Quand au jardin les couleurs se déclinent.

 

Avril 2016 (5)

Avril 2016 (6)

Avril 2016 (7)

Avril 2016 (8)

Avril 2016 (9)

Avril 2016 (10)

Avril 2016 (11)

 

Même si le temps n'est pas au beau, lever les yeux et admirer le ciel menaçant.

 

Avril 2016 (12)

 

Lever les yeux au son d'une petite hirondelle, bien cachée dans son nid qui attend que sa mère vienne la nourrir. Mais cette dernière ne viendra pas tant que je serais là avec mon appareil photo...

 

Avril 2016 (13)

 

Contempler la nature qui s'épanouit.

 

Avril 2016 (14)

Avril 2016 (15)

 

Il ne fait pas beau, pas chaud aujourd'hui, mais ces images matinales ont fait mon bonheur.

 

Avril 2016 (16)

Avril 2016 (17)

 

L'âme un peu vagabonde, je suis venue vous faire un petit coucou printanier avec des images prises au long de cette semaine bien occupée en ce qui me concerne. J'ai un retard fou, mais il y a des périodes comme ça où les choses n'avancent pas comme on voudrait. Alors on se console avec la nature qui ne nous déçoit jamais.

 

Je vous souhaite une douce fin de semaine. En vous faisant plein de bisous.

 

Calinquette

 

 

Avril 2016 (18)

Posté par Calinquette à 15:52 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : ,

04 mars 2016

Une semaine agréable

Cadeaux & puces des couturières (1)

 

La semaine dernière a été bien agréable. Le froid nous avait un peu quittés (alors qu'il est de retour), la nature s'est mise à l'heure du printemps. Mon jardin fleurit à tout va.

 

Cadeaux & puces des couturières (2)

Cadeaux & puces des couturières (3)

Cadeaux & puces des couturières (4)

Cadeaux & puces des couturières (5)

Cadeaux & puces des couturières (6)

 

Cadeaux & puces des couturières (7)

Cadeaux & puces des couturières (8)

Cadeaux & puces des couturières (9)

 

La nature ne sait plus où elle en est. Le printemps en février ! Qu'aurons nous cet été ???

Bannières anciennes (5)

 

Et puis mon amie Mary m'a envoyé des petits anges en plâtre et un joli coeur parfumé, brodé de ses gentilles petites mains. J'avais vu le sien sur son blog et elle m'en a fait un juste pour moi...

 

Cadeaux & puces des couturières (10)

Cadeaux & puces des couturières (11)

 

Cadeaux & puces des couturières (12)

Cadeaux & puces des couturières (13)

Cadeaux & puces des couturières (14)

 

Il sent trop bon et a trouvé sa place dans le coin parme de la maison. Merci ma belle pour cette gentille surprise qui m'a beaucoup touchée.

Bannières anciennes (5)

 

Une autre surprise, d'Arlette, à laquelle je ne m'attendais pas du tout.

 

Cadeaux & puces des couturières (15)

 

Une superbe carte faite rien que pour moi ! Merci ma belle, trop contente !!!

 

Cadeaux & puces des couturières (16)

 

Merci pour cette belle attention ! Plein de gros bisous.

Bannières anciennes (5)

 

Enfin, dimanche, les puces des couturières à Portes les Valence, avec Martine. Plein de belles choses à découvrir. Seul regrêt, que l'autre Martine (Amega) n'ait pas pu venir...

 

Cadeaux & puces des couturières (17)

Cadeaux & puces des couturières (18)

Cadeaux & puces des couturières (19)

Cadeaux & puces des couturières (20)

Cadeaux & puces des couturières (21)

Cadeaux & puces des couturières (22)

Cadeaux & puces des couturières (23)

 

Et des achats pour de futures créations.

 

Cadeaux & puces des couturières (24)

Cadeaux & puces des couturières (25)

Cadeaux & puces des couturières (26)

Cadeaux & puces des couturières (27)

Cadeaux & puces des couturières (28)

Cadeaux & puces des couturières (29)

Cadeaux & puces des couturières (30)

 

Au final, une semaine bien agréable, remplie de petits plaisirs.

Elle n'est pas belle la vie ???

 

Allez, j'ai été bien longue aujourd'hui. Je vous libère. Merci de m'avoir lue jusqu'au bout.

 

Plein de bisouuilles.

 

Calinquette

 

Cadeaux___puces_des_couturi_res__31_

20 février 2016

Thé, café, chocolat ?

La ronde des tasses (1)

 

Une nouvelle ronde chez Lylou.

Celle des tasses.

 

Tasses grises, parme et blanches pour le café, en fin de repas.

 

La ronde des tasses (2)

La ronde des tasses (3)

 

Cadeau de Nathe.

 

La ronde des tasses (4)

 

La ronde des tasses (5)

 

Cadeau de Mireille.

 

La ronde des tasses (6)

 

La ronde des tasses (7)

 

Tasses chats, cadeaux de ma soeur.

 

La ronde des tasses (8)

 

La ronde des tasses (9)

 

Autres tasses chats, cadeaux de ma soeur. Cafetière et sucrier hérités de ma grand mère.

 

La ronde des tasses (10)

 

La ronde des tasses (11)

 

La ronde des tasses (12)

 

La ronde des tasses (13)

 

La ronde des tasses (14)

 

La ronde des tasses (15)

 

Encore du chat, cadeau de ma fille. Avec petit pot à lait, cadeau de Patricia.

 

La ronde des tasses (16)

 

La ronde des tasses (17)

 

Chat noir.

 

La ronde des tasses (18)

 

La ronde des tasses (19)

 

Cadeaux d'amies.

 

La ronde des tasses (20)

 

La ronde des tasses (21)

 

Celle de mon papa. Boule à thé, cadeau de Gaëlle.

 

La ronde des tasses (22)

 

La ronde des tasses (23)

 

Mon premier service de mariage, poterie de Dieulefit.

 

La ronde des tasses (24)

 

La ronde des tasses (25)

 

Bleue et usée par le temps, et encore un chat ! Sucrier ramené de Tunisie.

 

La ronde des tasses (26)

La ronde des tasses (27)

La ronde des tasses (30)

 

La ronde des tasses (29)

 

Souvenir des marchés de Noël alsaciens.

 

La ronde des tasses (28)

 

thé café chocolat

 

Et celle de tous les jours pour le café du matin et du midi.

 

La ronde des tasses (32)

 

thé café chocolat

 

a-horz

 

anigif

La ronde des tasses (31)

Je crois que je vous ai présenté la majeur partie de mes tasses. Pas de porcelaine délicate chez moi, mais sans aucune surprise, beaucoup de chats...

 

Je vous bisouille tout doux. @ très vite.

 

Calinquette

 

 

 

La ronde des tasses (33)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,