Cache torchons (1)

 

Après mon emménagement, j'ai bien été obligée de faire quelques menus travaux pour pouvoir vivre décemment.

 Je n'avais plus de porte-torchons pour ma cuisine, monsieur les ayant embarqués (avec tous les torchons). Mais il m'a laissé le cache-torchons, comme cela se faisait en Lorraine, mis dans un coin du garage, car il ne l'a jamais aimé. Il n'a jamais voulu que je le mette dans la maison. Personnellement, j'y tiens beaucoup, parce que c'est mon papa qui me l'avait fait. Alors, j'ai décidé de le remettre aux goûts du jour.

 

Cache torchons (2)

 

A l'époque, ma mère m'avait brodé les toiles qui allaient dessus. Je les ai précieusement gardées. Toutefois, je ne trouve pas qu'elles vont dans ma nouvelle déco, et encore moins avec le relooking que j'ai effectué. Alors, j'en ai fait une nouvelle à partir d'une taie d'oreiller ancienne que Mireille m'avait donnée.

 

Cache torchons (3)

 

J'ai peint le cache-torchons en blanc (presque tout est blanc chez moi maintenant). Mais comme je suis fan de carrelages bleus et blancs dans la cuisine, j'en ai imprimé plusieurs trouvés sur le net, et je les ai tranférés sur le bois.

 

Cache torchons (4)

Cache torchons (5)

Cache torchons (6)

Cache torchons (7)

 

La taie d'oreiller.

 

Cache torchons (8)

 

Et voici le résultat final.

 

Cache torchons (9)

 

J'ai toujours aimé ces cache-torchons lorrains. Parce qu'un torchon, ce n'est pas toujours joli à voir, surtout quand ils ne sont pas très propres.

Donc, je suis bien contente de lui avoir redonné vie, en mémoire de mon papa.

 

Alors, vous en pensez quoi ?

 

BiSous ! BiZoux !

 

Calinquette

 

 

Cache torchons (10)