Savonnerie Nyons (1)

 

Bon quinze août à toutes et à tous !

Je continue la visite du moulin à huile de Nyons.

Après la fabrication de l'huile d'olive, nous arrivons à celle du savon.

 

Savonnerie Nyons (2)

 

La savonnerie se trouve au niveau des fondations du pont roman. Il y a un tunnel qui y amène. Elle est consruite dans cette cave, car il ne faut pas de chaleur pour la fabrication des savons. D'ailleurs, la production s'arrêtait en été. On y trouve les cuve creusées à même la roche, les séchoirs et un film qui explique comment cela se passait.

L'huile est transformée en savons, sous l'action de la soude et de la chaleur, dans un grand chaudron. Cela s'appelle la saponification ou « empâtage »

Puis vient le lavage. La pâte de savon est lavée plusieurs fois à l'eau salée afin d'éliminer le soude restante.

 On peut alors cuire le savon durant dix jours à une température de 120° C sous surveillance du maître savonnier.

L'étape suivante est la liquidation : plusieurs lavages à l'eau pure pour le débarrasser de ses impuretés.

 L’ensemble de ces étapes s’appelle “la cuite”. Phase déterminante et délicate, elle requiert toute l’attention du maître savonnier.

La pâte de savon est ensuite versée, encore chaude (entre 50 et 70 °C), dans les “mises”, gigantesques moules, grâce à un canal articulé en bois appelé “goulotte”.

Ensuite, le savon sèche pendant quarante-huit heures à l’air libre.

 Une fois sec, le savon est coupé dans les mises en pains de 35 kg, à l’aide d’un couteau tiré par un treuil. Les pains sont à leur tour découpés dans une machine pour en faire des blocs de différentes tailles.

Enfin, on moule le savon.

Il existe deux types de marquage : frappé à la main pour les barres, ou moulé en machine pour le cube.

 

Savonnerie Nyons (3)

Savonnerie Nyons (4)

Savonnerie Nyons (5)

Savonnerie Nyons (6)

Savonnerie Nyons (7)

Savonnerie Nyons (8)

Savonnerie Nyons (9)

 

On quitte la savonnerie pour remonter à l'étage, en passant par la cuisine. Juste avant, de beaux savons anciens sont à admirer en vitrine.

 

Savonnerie Nyons (10)

Savonnerie Nyons (11)

Savonnerie Nyons (12)

 

La cuisine ancienne où étaient préparés et dégustés, les repas des ouvriers.

 

Savonnerie Nyons (13)

Savonnerie Nyons (14)

Savonnerie Nyons (15)

Savonnerie Nyons (16)

Savonnerie Nyons (17)

 

L'olive est un produit d'une grande richesse. Le fruit peut se manger vert ou noir. On en extrait de l'huile qui est excellente pour la santé et en cosmétique (c'est un très bon démaquillant naturel). On peut en tirer du savon, et même le bois d'olivier est précieux pour meubles et objets du quotidien. On finit par la boutique où j'ai acheté des savons tout doux et qui sentent très bon.

 

Savonnerie Nyons (18)

Savonnerie Nyons (19)

Savonnerie Nyons (20)

Savonnerie Nyons (21)

Savonnerie Nyons (22)

 

Au sortir du moulin, il y avait une jolie brocante. J'ai pris quelques photos pour les amoureu(ses)x de beaux objets anciens. J'ai été sérieuse, je n'ai pas craqué ! Même si les Médicis me faisaient de l'oeil...

 

Savonnerie Nyons (23)

Savonnerie Nyons (24)

Savonnerie Nyons (25)

Savonnerie Nyons (26)

Savonnerie Nyons (27)

Savonnerie Nyons (28)

Savonnerie Nyons (29)

Savonnerie Nyons (30)

Savonnerie Nyons (31)

Savonnerie Nyons (32)

Savonnerie Nyons (33)

Savonnerie Nyons (34)

Savonnerie Nyons (35)

Savonnerie Nyons (36)

Savonnerie Nyons (37)

 

A Nyons, il y a aussi une fabrique de vinaigres. Mais il était tard et la visite était finie. Je n'ai fait que quatre photos :

Savonnerie Nyons (38)

 

Ainsi se finit notre après-midi à Nyons. Il était bien tard et nous commencions à être bien fatiguées. En prime, il faisait bien chaud ce jour-là. Cependant, j'aimerai y retourner un jour pour visiter la scourtinerie dont je vous ai parlé lors du précédent billet.

En espérant que cette balade nyonsaise vous aura plu.

 

Belle journée ! Bisouilles !

 

Calinquette

 

 

Savonnerie Nyons (39)