16 août 2017

Brive la Gaillarde

 

Brive la Gaillarde (1)

 

Nous avons quitté le Lot, direction la Corrèze.

Première visite : Brive la Gaillarde, la ville la plus peuplée du département. Il a plu une bonne partie de la nuit, et le matin, le soleil avait du mal à se montrer.

 

Brive la Gaillarde (2)

 

'origine du vocable " la Gaillarde " fait l'objet de plusieurs hypothèses. Cet adjectif puise ses racines dans le mot gallo-romain " galia " qui signifie " force ". Au XVIe siècle, Brive est fortifiée par une enceinte circulaire flanquée de tours. La ville est donc une place forte, autrement dit une cité gaillarde. Ce terme, Brive le porte bien et avec fierté, car n'oublions pas qu'elle est la première ville de France libérée par ses propres moyens le 15 août 1944. Autre origine possible, l'aspect gracieux et charmant de Brive en fait une ville gaillarde dans le sens gaie et joviale. Ne dit-on pas d'ailleurs qu'elle est le riant portail du Midi ?

Le site semble avoir été occupé dès l'âge préhistorique. A l'époque gauloise, " Briva ", qui signifie " pont " en celte, est constituée de quelques habitations et de plusieurs ponts au-dessus de la rivière Corrèze. Des fouilles ont permis de mettre à jour des fours de potiers dans lesquels se fabriquaient des figurines en terre cuite et des céramiques sigillées d'époque gallo-romaine.

Installée au sud-ouest de la rivière Corrèze, la ville de Brive la Gaillarde est celle du fameux marché chanté par Georges Brassens. Trois fois par semaine, le mardi, le jeudi et le samedi matin, ce haut lieu de la gastronomie qu'est le marché de Brive permet aux locaux et aux visiteurs de faire le plein de savoureux produits du terroir. À noter pour les amateurs de foie gras et de truffes que la halle Georges Brassens accueille plusieurs foires grasses entre novembre et février.

Particulièrement appréciée des gourmands et gourmets, la ville fait aussi le plaisir des férus de patrimoine architectural et culturel. En plein cœur du centre historique, vous pourrez ainsi découvrir la collégiale Saint-Martin, classée Monument Historique, et son clocher de style néo-roman. Construite à partir du XIIe siècle sur des vestiges datés du Ve siècle, puis remaniée plusieurs fois au fil du temps, l'église fut qualifiée de remarquable par le célèbre architecte Viollet-le-Duc. Si le transept, une partie du chevet et les beaux chapiteaux historiés témoignent de l'époque romane, la crypte archéologique, quant à elle, renferme les vestiges mérovingiens et carolingiens des précédents édifices, ainsi que des sarcophages des VIe et VIIe siècles.

Arrêtons là ce petit cours d'histoire, place aux photos.

 

Brive la Gaillarde (3)

Brive la Gaillarde (4)

Brive la Gaillarde (5)

Brive la Gaillarde (6)

Brive la Gaillarde (7)

Brive la Gaillarde (8)

Brive la Gaillarde (9)

Brive la Gaillarde (10)

Brive la Gaillarde (11)

Brive la Gaillarde (12)

Brive la Gaillarde (13)

Brive la Gaillarde (14)

Brive la Gaillarde (15)

Brive la Gaillarde (16)

Brive la Gaillarde (17)

Brive la Gaillarde (18)

Brive la Gaillarde (19)

Brive la Gaillarde (20)

Brive la Gaillarde (21)

Brive la Gaillarde (22)

Brive la Gaillarde (23)

Brive la Gaillarde (24)

Brive la Gaillarde (25)

 

Après tous les colombages et pierres ocres et rouges vus auparavent, j'ai moins accroché avec cette ville que les précédentes.

Mais bon, c'est une autre région, le Limousin. Je ne cracherai quand même pas dans la soupe, il y a quelques beaux endroits à voir.

 

Suite du périple en Corrèze, la prochaine fois.

 

Bisettes.

 

Calinquette

 

 

Brive la Gaillarde (26)

Posté par Calinquette à 07:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,