0

 

En ce début de semaine, j'ai été bien retardée par les intempéries pour pouvoir vous répondre. Lorsque lundi, je publiais mon ciel, pris quelques jours avant, je ne m'attendais pas à ce nouvel épisode cévenol, plus violent que le dernier en date.

Je tiens particulièrement à vous remercier pour avoir pris de mes nouvelles au travers de vos commentaires et par vos mails privés. Cela m'a beaucoup touchée. Pardonnez moi de ne pas vous avoir répondu, mais je suis rentrée encore bien plus tard que d'ordinaire et suis partie bien plus tôt le matin. Alors pas de temps pour vous écrire... Vos pensées m'ont bien accompagnée. Mille mercis à toutes.

Nous n'avons pas eu de dégâts majeurs, à part l'eau qui entrait par le tuyau du poêle... Remarquez, je n'ai pas encore pu aller voir dans quel état se trouve le jardin... Cependant, cela est resté très impressionnant, tant par les vents violents et les quantités d'eau, le tonnerre et les éclairs. Le temps de trajet pour aller au travail s'est trouvé rallongé, parce que certaines routes étaient coupées ou du fait de l'état de celles qui ne l'étaient pas. A cause des folles précipitations, il y a eu des éboulements, des sources qui coulaient en cascades sur la chaussée.

Cela fut plus violent en Ardèche qu'en Drôme. Ici le ciel à mon arrivée à Valence, le lundi matin.

 

 

a

 

Le ciel pris en photo de ma voiture, le mardi matin. Le sol, uniquement de l'eau...

 

b

 

L'esplanade de Valence, prise de la fenêtre de mon boulot. Un lac.

 

c

 

Ci-dessous des photos de l'état de nos routes ardéchoises depuis (images du Dauphiné Libéré, quotidien régional).

 

 

d

 

 

Hier matin, à trois kilomètres de la maison, j'ai failli ne pas pouvoir passer à cause des éboulements. La prudence était de mise, croyez moi !  Heureusement, c'est fini ! Je pense très fort à tous ceux qui ont tout perdu. De tout coeur avec eux par la pensée.

 

 

Pluie

 

Je reviens vers vous en ce jour de congés, pour aussi vous remercier de vos commentaires sur mon berceau version été et hiver. Au final, même si vous avez aimé les deux versions, c'est celle d'été qui a eu le plus de faveur... Heureuse que cela vous ait plu. Mais pour celles qui y voient un bébé dedans, sachez que le moule est cassé en ce qui me concerne et que mes filles ne sont pas prêtes de faire des bébés. Surtout la dernière, qui, en plus, vient de perdre son boulot. Sa boîte a fermé du jour au lendemain ! Donc, la version été ira surtout à Miss Khanouille...

 

4652592773_0c5355af83_m

 

 

Allez, pour vous remercier de votre gentillesse, je vous ai concocté un billet fleuri...

Les hortensias sont bien secs. Ils ont trouvé leur place dans la maison pour égayer les mois à venir.

 

Les premiers, les miens tout petits se sont retrouvés dans ma mangeoire en zinc, au dessus de la bibliothèque. J'aime leur mélange de couleurs pastel.

 

2

3

4

5

6

 

Ceux de l'an dernier, trônent dans la cuisine. Ils n'ont pas bougé.

 

7

8

9

 

Ceux ramassés cet été en Haute Ardèche et qui ont séché dans la voiture ont trouvé broderie anglaise et vase à leur couleur.

 

10

11

12

13

 

Même les petits bouts cassés ont trouvé une place sur ce petit chat, avec deux roses sèches.

 

14

15

 

Il y a ceux qui se cachent dans la cage de Sara Laura.

 

16

 

Et puis ceux de Didier. Ils ont gardé leurs belles couleurs et se préparent à une belle promenade à vélo...

 

17

18

19

20

21

22

23

 

Deux se sont échappés pour se mettre en bouteille.

 

24

 

Et comme les fleurs se sont séchées pour la mauvaise saison, les orchidées ne sont pas en reste. Ma fille Manon m'a gardé des fleurs que j'ai mises en Baccarat.

 

25

26

27

29

 

De partout dans la maison, j'ai des fleurs pour embellir mon hiver...

Un petit clin d'oeil à Muriel avec cette jolie carte chat (en début et fin de ce message). Elle me l'a envoyée, en accompagnement de graines d'impatientes de Balfour à planter dans mon jardin. Encore merci pour tout ma belle !

 

Bisous tout le monde et encore merci pour votre chaleureuse présence qui me fait chaud au coeur. @ très bientôt !

 

Calinquette

 

 

30