14 janvier 2014

Etude du pingouin - Formidables

  

1

 

Là, vous allez dire, ça y est, la Calinquette a perdu la tête. Maintenant, elle va nous faire un cours de science naturelle.

Et bien, c'est à peu près ça.

 

Samedi dernier, j'ai étudié de très près l'anatomie d'un pingouin. Et je n'étais pas seule...

 

2

 

En fait, ce charmant pingouin posait problème à ma copine Nicole. Comme nous habitons à trente minutes l'une de l'autre, je lui ai proposé de venir chez moi. Elle débute dans le crochet et avait besoin d'aide pour son modèle. Il faut dire que son magazine n'était pas des mieux expliqué...

 

3

 

Au final, nous avons réussi à déchiffrer le puzzle. Je ne vous en dit pas plus, vous irez chez elle voir le résultat lorsqu'il sera fini...

 

En tout cas, nous en avons profité pour manger la galette et boire un petit coup.

 

4

5

 

Khanna Byss a été élue la reine de la journée...

 

6

 

Mais c'est moi qui ai été gâtée avec cette jolie carte scrapée à mes goûts. Et oui, des chats !

 

7

 

J'avais prévu ceci pour elle. Mais elle aura à coeur de vous montrer ce qu'il y a dans la boîte.

 

8

 

Une belle après-midi détente qui nous a fait du bien à toutes les deux ! Encore merci Nicole pour ce bon moment passé en ta compagnie.

On remet ça quand tu veux !

  

9

 

Une autre copinette m'a fait un joli présent. Autre scrapeuse, Rachel est une douce amie qui n'oublie jamais de me faire plaisir. La preuve en est cette superbe carte :

 

10

 

Encore des instants plaisirs ! Que dire de plus ? Sinon, merci les filles, vous êtes adorables !!!

   

9

  

Adorables, vous l'êtes toutes. Pourquoi ? Parce que suite à un commentaire laissé sur mon dernier billet, vous êtes toutes intervenues pour prendre ma défense face à cette Soizic, que ce soit en direct ou en privé. Ce n'est pas la première fois qu'elle me critique. Et toujours à peu près à la même période. Souvenez vous l'an dernier, j'avais réalisé une série d'embauchoirs pour mon premier anniblog. Elle les avait tous critiqués, car pour elle c'était détruire l'âme de ces objets.

  

84220023_p

  

Il en faut pour tous les goûts ! Cette année, elle revient à la charge, parce que ce site, plutôt moderne, j'en conviens, par rapport à ce que j'ai l'habitude de montrer, m'a demandé de lui faire de la publicité. Comme vous l'avez toutes dit, vous avez encore votre libre arbitre pour aller y jeter un coup d'oeil ou pas. Je ne vous oblige en rien et je n'ai rien à y gagner. Je n'ai eu ni bon d'achat, ni réduction, et aucun article sur moi n'est passé sur leur blog. Cette personne doit ignorer ce que le mot désintéressement signifie.

  

Je pense que nous lui avons porté déjà trop d'intérêt. Bien plus que ce qu'elle ne vaut. Sans doute jalousie de sa part ou frustration. Que sais-je. De toute manière, elle n'a pas tenu à se justifier après vous commentaires. A cela s'ajoute la lâcheté. J'ignore si elle a un blog ou non, pour répondre à vos questions. L'anonymat sert beaucoup de personnes comme elle. Ce qui est bien dommage, car j'ai des anonymes qui me suivent depuis les premiers jours et je ne vais pas les supprimer pour elle.

  

Il est temps de passer à autre chose. Vous lui avez porté intérêt plus qu'il n'en est besoin. Au final, elle a obtenu l'effet inverse de celui qu'elle escomptait. Vous êtes toutes allées voir le site et vous en avez toutes parlé. La publicité a encore plus fonctionné. Et nos liens d'amitié n'en sont que plus solidifiés, puisque vous avez fait bloc avec moi, lui prêtant plus d'attention que je ne l'ai fait.

 

Je laisserai donc le mot de la fin à Michel Audiard "Je ne parle pas aux c., ça les instruit" et à Frédéric Dard " Le c. ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres". Je pense que ces deux maximes résument bien la situation. Ceci n'est pas un outrage, mais un diagnostic (F Dard).

  

 A toutes tout plein de mercis et de bisouilles.

 

Calinquette

  

11

 

Posté par Calinquette à 09:45 - - Commentaires [69] - Permalien [#]
Tags : , , ,