Calinquette

30 mai 2016

Ciel, embouteillage ardéchois & extase suite

 25 01 16 (1)

 

J'espère que vous avez passé une belle fête des mères. En ce qui me concerne, ce fut un agréable moment, même si l'une de mes filles m'a manqué. Elle ne pouvait venir, pour cause de déménagement. Snif !  Pour elle, ma plus fidèle lectrice, quelques images de la table toute simple que j'avais dressée et de mes supers cadeaux.

a

b

c

 

J'ai été vraiment gâtée !!! Un super robot (le mien a rendu l'âme) et un chat trop rigolo : solaire pour mettre dans le jardin... Avec de gros yeux de hibou... En tout cas, la journée a passé trop vite avec ma dernière et mon gendre.

Bannières anciennes (42)

 

Une nouvelle semaine commence. Nous sommes lundi et le lundi, c'est le jour où on lève les yeux au ciel pour Arlette & SylvieTravaillant aujourd'hui, je vous propose celui du 25 mai. Très tourmenté.

25 01 16 (2)

25 01 16 (3)

25 01 16 (4)

25 01 16 (5)

25 01 16 (6)

25 01 16 (7)

25 01 16 (8)

25 01 16 (9)

25 01 16 (10)

25 01 16 (11)

 

dans-le-bestiaire-imaginaire-de-benjamin-rabier-pere-de-la-vache-qui-rit,M276234

 

Je continue par une note d'humour.

En ville on est souvent bloqués par les embouteillages. Voire, en ce moment, par les manifestations.

En Ardèche, il faut toujours partir un peu en avance, car on ne sait jamais ce qui peut se passer sur la route. Comme l'autre matin :

 

20160518_070601

20160518_070606

20160518_070615

 Jamais pressées les filles quand elles changent de paturages...

4-horz

 Je finis ce billet en vous montrant la suite des iris qui ont fleuri la semaine dernière. Encore et toujours pour mon plus grand bonheur. Photos prises avant les orages d'hier.

 2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

Et quelques autres fleurs.

17

18

19

20

 Pour le plaisir, le rosier qui vous plait tant, qui explose de fleurs cette année.

21

Je vous souhaite une douce semaine. Gros bisous.

 

Calinquette

 

25 01 16 (12)

Posté par Calinquette à 06:01 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


29 mai 2016

Douceur

1

 

A toutes les mamans, belle fête des mères.

Si vous avez la chance, comme moi, de passer cette journée avec votre progéniture, qu'elle soit remplie de bonheur.

 

2

3

 

A toutes, je vous fais plein de bisouilles et vous souhaite le plus doux des dimanches, aux mamans, mais aussi à celles qui ne le sont pas ou qui ont eu le déchirement de perdre leur rayon de soleil.

 

Calinquette

 

 

PERS A (593)

Posté par Calinquette à 07:25 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

25 mai 2016

En extase !

1

 

Celles qui me connaissent depuis longtemps savent que je suis folle d'iris de collection. Cette année, avec le temps qui n'est pas trop chaud, ils éclosent lentement et j'en profite au maximum. Tant avec les yeux qu'avec le nez. Car en plus, il sentent trop bon !

Je ne peux donc résister à l'envie de vous les montrer...

 

2

 3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

 

Dans le jardin, les roses fleurissent aussi.

 

31

32

Il y a encore du lilas.

 

33

Des désespoirs du peintre, et mon seul brin de muguet.

 

34

35

36

37

 

Mais aussi des oeuillets, des gueules de loup, des pourpiers.

 

38

39

40

41

Des boules de neige, des marguerites.

 

42

43

Mais pour l'heure, toute mon attention se porte sur mes iris. Ils sont si éphémères.

 

44

45

46

47

48

49

 

J'espère que je n'ai pas été trop longue. Mais quand j'aime quelque chose, je suis passionnée... Je souhaite que cette balade fleurie vous aura plu.

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

DSCF7522

Posté par Calinquette à 07:22 - - Commentaires [94] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2016

Levons les yeux

Ciel 06 05 2016 (1)

 

Le lundi, c'est le jour où on lève les yeux au ciel pour Arlette & Sylvie.

Je vous propose de regarder celui du 6 mai dernier.

Ciel 06 05 2016 (2)

Ciel 06 05 2016 (3)

Ciel 06 05 2016 (4)

Ciel 06 05 2016 (5)

Ciel 06 05 2016 (6)

Ciel 06 05 2016 (7)

Ciel 06 05 2016 (8)

 

Un joli coucher de soleil.

 

Belle semaine. Bisous.

 

Calinquette

 

 

Ciel 06 05 2016 (9)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

22 mai 2016

Toujours du blanc

Coussin 4 (1)

 

Et oui, quand on aime, on ne compte pas.

Encore deux coussins blancs. Faits de broderie anglaise, de dentelle, d'un napperon, et de perles.

 

Coussin 4 (2)

Coussin 4 (3)

Coussin 4 (4)

Coussin 4 (5)

Coussin 4 (6)

Coussin 4 (7)

Coussin 4 (8)

Coussin 4 (9)

 

Et voilà tout ce petit monde installé sur mon lit. Les coussins fleuris ont laissé place au blanc. Seul celui de Jeanne est resté, il est trop beau ! Et il va si bien avec.

 

Coussin 4 (10)

Coussin 4 (12)

Coussin 4 (13)

 

En tout cas, l'ensemble me plait bien. Mais ce n'est pas fini...

Vous en pensez quoi ?

Si vous avez un peu de temps, passez voir Jeanne qui nous propose une rencontre entre blogueuses.

110759858

 

Doux bisous.

 

Calinquette

 

 

Coussin 4 (14)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


20 mai 2016

A bicyclette

1

 

Maintenant que les pluies diluviennes nous ont quittés, j'ai pu faire des photos de mes vieux vélos fleuris.

 

2 (1)

2 (2)

 

Remplis d'oeuillets, de gueules de loups, de verveine, et autres.

 

3

 

J'espère que ça prendra mieux que la lavande de l'an dernier qui n'a pas tenue avec la neige de cet hiver. J'attends que ça se développe et que les pourpiers prolifèrent pour tomber le long des contenants.

 

5

 

Pour que le soleil se décide à venir, j'ai installé la voile d'ombrage. Si ça pouvait l'inspirer définitivement !!!

 

6

 

Au jardin, ça fleurit doucement.

 

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

a

b

c

 

Mes chers iris de collection commencent à fleurir. Je les attends avec impatience !!!

 

20

21-vert

23

d

e

Le vrai printemps se fait attendre. Je pense que nous passerons directement de l'hiver à l'été...

Vant de vous quitter, je vous offre ces deux bouquets parfumés.

f

g

 

Je vous souhaite une belle journée et vous plein plein de poutous.

 

Calinquette

 

 

z

18 mai 2016

Balade à Nîmes

Nîmes (1)

 

Ce week end, nous sommes descendus retrouver des amis à Nîmes. C'était la féria.

Une petite balade dans la ville, de la place des Carmes à la Tour Carrée, entre photos de mon portable et du Net.

 

Nîmes (2)

Nîmes (3)

Nîmes (4)

Nîmes (5)

Nîmes (6)

Nîmes (7)

Nîmes (8)

Nîmes (9)

Nîmes (10)

Nîmes (11)

Nous avons été très déçus. Tout a été concentré sur le Boulevard Victor Hugo pour des raisons d'état d'urgence. Peu de manifestations à part la troupe Danza Del Demonio que j'ai adorée ! Là aussi j'ai pris des images qui viennent de leur site.

 

Nîmes (12)

Nîmes (13)

Nîmes (14)

Nîmes (15)

 

De la musique, mais surtout beaucoup d'alcool. Même si cela a toujours fait partie de la fête, les relents étaient parfois insoutenables, mélangés à l'odeur d'urine dans les rues.

 

Nîmes (16 1)

 

Nous avons quand même fait deux bodegas. Celle de Jany, incontournable. Elle mime des chansons de Piaf, Tino Rossi et bien d'autres encore... en grimpant sur son congélateur. La salle est prévue pour une cinquantaine de personnes, mais il y rentre bien plus du double...

Nîmes (16 2)

 

Et celle du Prolé où notre ami faisait les mojitos.

Nîmes (16 2)

 

Bref, la féria est maintenant synonyme de corridas et d'alcool. Tout ce que nous n'aimons pas. Nous n'avons pas apprécié. Bon, on a quand même fait un bon restaurant, mais nous ne sommes pas restés le lendemain, comme prévu à la base. En plus il y faisait très froid !!!

Mais cela ne nous a pas empêchés de tester le van. Nous avons passé notre première nuit dedans. Ça y est, il est baptisé. Le lit est très confortable.

 

Le dimanche, retour par l'Ardèche avec une petite halte à Bessèges pour y faire la brocante. J'aurais aimé y voir Maryse, mais elle n'a pas répondu à mon SMS.

 

Nîmes (17)

 

J'ai juste ramené quatre pieds de meubles.

 

Nîmes (18)

 

Voilà, pas grand chose à dire de plus. Les temps changent. Pas toujours pour le mieux.

 

J'espère que votre week end a été agréable.

Merci à celles qui ont voté pour moi sur FB. Et pour vos messages sur mon dernier billet. Oui, ce château est beau, mais je ne suis pas certaine que les soins aux personnes soient bien adaptés. Ça me désole à chaque fois que j'y vais.

Je suis passée en silence chez vous. Pas d'énergie pour le faire. Et j'ai repris le travail dès le lundi. Je vous prie de m'en excuser.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

Nîmes (19)

Posté par Calinquette à 05:52 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 mai 2016

Ciel du lundi - Château de Montéléger

Ciel 12 05 16 - Montéléger (1)

 

Le lundi c'est le ciel pour Arlette & Sylvie.

Je vous montre celui que j'ai pris jeudi dernier. Les montagnes du Vercors fumaient au loin.

 

Ciel 12 05 16 - Montéléger (2)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (3)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (4)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (5)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (6)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (7)

6-horz

 

Ce jour là, en fin d'après midi, après une journée de comptabilité au syndicat, je suis allée voir une amie de la famille qui se trouve en maison de retraite à Montéléger. J'avais le temps avant dé récupérer mon mari à la gare TGV en début de soirée.

Le ciel était toujours autant rempli de nuages.

Ciel 12 05 16 - Montéléger (9)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (10)

 

La maison de retraite a pris place dans un ancien château qui fut bâti en 1545, et constituait une gentilhommière plutôt qu'une forteresse. Le comte de Montéléger, l'un des derniers possesseurs du château, s'est appliqué à le restaurer et à l'embellir. La célébrité de l'édifice vient de divers incidents : il a soutenu deux sièges, pris par les huguenots et a été repris par les catholiques. La chambre des rois consacre une visite royale, celle d'Henri III remontant du Comtat pendant le siège de Livron. Un petit meuble rappelle celui que le jeune lieutenant de la garnison de Valence utilisait quand il venait rencontrer une de ses conquêtes. Ce jeune lieutenant devait devenir, quelques années plus tard, empereur car déjà « Napoléon perçait sous Bonaparte ». L'Orangerie fut construite plus tard, au 18ème siècle.

Ce château a été la propriété de différentes familles : des Mayaud, de Jacques de Tournon, des Ventadour, des Bernon, des Pavin de Lafarge, des du Port-Roux, de leur neveu de Framont.

En 1957, le Château est racheté et promis à devenir une résidence pour personnes âgées. C'est aujourd'hui le but de l'Orangerie : être un lieu hébergeant des évènements qui amènent vie, joie et culture, mais également des manifestations privées comme les mariages.

Aujourd'hui propriété d'une institution, le château abrite une maison pour personnes âgées sous sa terrasse, d'où l'on peut admirer au sud la campagne de Montéléger. D'immenses salles avec des ouvertures en arceaux donnent une majesté particulière à l'édifice.

 

Ciel 12 05 16 - Montéléger (1)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (16)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (17)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (18)

Ciel 12 05 16 - Montéléger (19)

 

C'est un bel endroit. Cependant, à chaque fois que je pars de là bas, je suis totalement démoralisée. Que Dieu me préserve de vivre un jour dans un tel endroit. La beauté du lieu n'enlève pas la tristesse de la fin de vie dans de tels établissements.

Désolée pour ce petit moment de tristesse. Que cela ne vous empêche pas de passer un beau lundi de Pentecôte.

 

Plein de bisouilles.

 

Calinquette

 

 

Ciel 12 05 16 - Montéléger (20)

Posté par Calinquette à 06:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

14 mai 2016

L'année du blanc

COUSSIN 3 (0)

 

Je continue mes coussins blancs. Le premier vous a beaucoup plu et j'en suis ravie.

Cette fois ci, deux iddentiques faits avec un napperon, deux cols claudine, de la dentelle, du croquet et des perles. Voilà ce que ça donne :

 

COUSSIN 3 (2)

 

 

Quelques images en mouvement :

COUSSIN 3 (1)

COUSSIN 3 (3)

 

 

Plusieurs images mouvantes ici aussi :

COUSSIN 3 (2)COUSSIN 3 (4)

 

Ca bouge encore :

COUSSIN 3 (3)

 

COUSSIN 3 (5)

 

Du blanc chiné ou cadeaux de certaines d'entre vous.

 

Ça commence de prendre forme sur mon lit...

 

COUSSIN 3 (6)

 

C'est bien mieux que dans mes tiroirs. Au moins j'en profite !

 

 

15481-horz

 

 

Un petit service à vous demander avant de vous quitter. Je participe sur le fil à un concours. Il faut "liker" ma photo. Il m'en faut plus que cinq avant dimanche. Puis-je compter sur vous ???

Le lien ICI

Le système n'est pas cool. Il faut faire comme si vous participiez en vous connectant avzc votre compte FB. Vous cherchez la photo pour cliquer sur j'aime .

La photo, c'est celle la :

 

dd

 

 

Merci d'avance. Je vous souhaite un excellent week-end de Pentecote.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

COUSSIN 3 (7)

Posté par Calinquette à 05:52 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 mai 2016

Le vie au bord du Rhône...

1

 

Petite balade dominicale au bord du Rhône, côté Ardèche. Dimanche dernier, il faisait un temps idéal pour aller à la foire aux fleurs à Guilherand Granges, juste en face de Valence.

 

L’occasion pour moi de faire un bon dans le temps pour vous parler du pont qui relie la Drôme à l’Ardèche. A son commencement, côté Ardèche on trouve de jolies peintures qui rappellent celui qu’on appelait le pont Seguin, du nom de son constructeur.

 

2

 

Un pont suspendu, construit par la société Marc Seguin Frères,  et il reste connu sous le nom de pont Seguin, pont suspendu, ou encore pont en fil de fer, selon l'appellation de l'époque. Son originalité réside dans sa pile unique, décrite ainsi dans un rapport de 1863 : "le pont de Valence est un des trois premiers ponts construits en France de 1827 à 1830. Les matériaux tirés de la carrière de Crussole (Ardèche), en face de Valence, sont les plus beaux qu'on puisse trouver."

 

3

4

 f552bfdf-ea82-4b0c-b031-55fba43a3e05

Il sera le premier pont "en dur" depuis le Moyen-Age, et remplace le bac à traille (photo ci-dessous) qui seul permettait de traverser le Rhône à Valence jusqu'au 24 septembre 1830, où, par arrêté préfectoral, le sieur Gourmet, fermier du bac à traille est enjoint d'en suspendre la circulation et Jules Seguin autorisé à ouvrir le pont au public. Mais le bac reprendra du service à chaque réparation du pont suspendu, après les incendies de 1836 et 1855, en 1863 lors de travaux sur le tablier du pont, ou lors de cérémonies.

5

 

Le 31 janvier 1885 le rachat de la société concessionnaire par l’État permet la suppression du péage sur le pont. Non seulement le passage devient gratuit le 1er février 1885, mais la route est reclassée "route nationale" et devient la RN86.

  L'état du pont suspendu sera toujours surveillé par le service des Ponts et Chaussées de la Drôme et soumis à des "épreuves" régulières. Sa hauteur, limitant la navigation, le passage de lourdes charges restent problématiques. Et lorsqu'il a été question de l'arrivée du tramway son existence même a été menacée.

En 1940, en juin, alors que la Wehrmacht déferlait vers le sud de la France, pour ralentir son avance, l'état-major français décida de faire sauter les ponts sur le Rhône depuis Andancette jusqu'à Valence. Il fit de même sur l'Isère et la Drôme, considérant ces deux rivières comme des points d'appui pour une ligne de défense ultime.

En août 1944, pour ralentir la poussée de l'US Army et des soldats de de Lattre de Tassigny, la Wehrmacht pratiqua la même tactique tout le long du Rhône et sur les rivières drômoises. À ces destructions totales ou partielles, il faut ajouter celles occasionnées par les bombardements, plus ou moins précis, qui ont préludé au débarquement de Provence le 15 août 1944, pour « encager » les arrières de l'opération. La Résistance sabota également plusieurs ouvrages pour désorganiser les communications de la Wehrmacht. Les ponts drômois subirent donc de nombreuses attaques et très peu furent épargnés pendant le conflit.

 

796e427e-2522-4fd4-8db4-ec9629683cef

7

 Ce pont est frappé deux fois pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1946, une passerelle suspendue sur la pile centrale du premier pont Seguin est aménagée et fonctionne jusqu’en 1967, date à laquelle on construit, sur décision du Ministère, un pont de pierre, à quelques mettres de l'ancien.

  

 6

9

1

C'est le pont Mistral que j’emprunte tous les jours pour me rendre à mon travail.

10

11

Aujourd’hui, il ne reste que ces vestiges du pont suspendu.

 

12 (1)

12 (2)

 

Et quelques fresques, sous forme de cartes postales, sous le pont Mistral relatant cette époque. Le pont provisoire est représenté entre le pont suspendu et le pont Mistral, en haut. En bas le bac à traille qui avait repris du service le temps de rétablir la circulation, à la fin de la seconde guerre mondiale.

 

13

14

15

 

Le long du Rhône, en ce dimanche, nous avons oublié le passé pour acheter quelques fleurs à mettre sur les vieux vélos du jardin. Il y avait l'embarras du choix entre plantes et dérivés.

page

16

17

18

19

20

21

22

Je vous montrerai les vélos plus tard. Il pleut tellement depuis deux jours que je ne vais pas dans le jardin. J'ai même rallumé le feu !!!

J'espère que la balade au bord du Rhône vous aura plu.

 

Bisous ! Bisous !

 

Calinquette

 

 

1

Posté par Calinquette à 06:02 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,